SEANCES INDIVIDUELLES,

                                            THERAPIES DE COUPLE

                                           THERAPIES FAMILIALES

                                            THERAPIES DE GROUPE ...

 

 

                                                                             NOUVEAU : psychoénergétique

                            

Déontologie : l'engagement des psychothérapeutes - partenaires de ce site,
                          dans le cadre de leur travail
                                                  

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                           Marc Aurèle était un empereur et un philosophe stoïcien romain

 (le stoïcisme prône de vivre en accord avec la nature et la raison ce qui conduira à la sagesse et au bonheur)

 


 

Le groupe de communication globale Mediaprism a mené une étude qui a révélé qu’un Français sur trois aurait déjà eu recours à un psy. Pendant trop longtemps, notre vision à l’égard des psys a été plutôt négative, souvent erronément associée à la prise en charge de la folie.

Aller en consultation était un acte que l’on gardait pour soi alors que maintenant, celui qui en a bénéficié a tendance à en parler positivement autour de lui !

Ces dernières années, les choses ont en effet bien évolué… et tant mieux pour la santé publique ! (Source)  L'attitude de l'accompagnant est déterminante car comme le dit le physiologiste Konstantin Bykov :

"Un mot peut être le stimulant puissant des plus complexes manifestations fonctionnelles"

 

 

                                   

 

                                   Entrée pour les patients au Centre Retrouver Son Nord

 

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

DERNIERES MISES A JOUR  : ¨    Toutes dernières  : ¨¨

NOUVEAU : psychoénergétique

 

Ce qu'ils proposent comme accompagnement thérapeutique

 

  Que faire pour prendre un rendez-vous 

FAQ (foire aux questions) par rapport aux types de séances proposées

Origine du mot psychothérapie

Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

"Les antidépresseurs trop souvent prescrits "

"Le pouvoir des antidépresseurs remis en cause"
Le psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?

Un droit fondamental pour le patient

Qu'attendre d'une session de psychothérapie intensive.

 La psychothérapie est une solution très économique

 Efficacité réelle des psychothérapies

Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

¨ "Des bienfaits de la dépression. Éloge de la psychothérapie"

L'impasse des approches purement comportementalistes

Témoignages d'auto-guérison

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

Approches communes de Anne de Vreught et de Baudouin Labrique

Ce que vous propose Anne De Vreught comme thérapies et approches

Comment les patients de Anne apprécient son travail

Ce que vous propose Baudouin Labrique comme thérapies et approches

Comment les patients de Baudouin apprécient son travail

En résumé, qu'est-ce une séance individuelle ?

En résumé, qu'est-ce une  thérapie de couple

En résumé, qu'est-ce une thérapie familiale

Ce que Test-Achats pense des médecins pratiquant la psychothérapie

"Pour en finir avec le New Age"

Qu'est-ce s’engager dans une thérapie implique

 Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

NOUVEAU : psychoénergétique

 

 

 

 

La vie n’est pas ce que l’on a vécu,
mais ce dont on se souvient
et comment on s’en souvient

Gabriel Garcia Marquez (écrivain colombien, 1927-2014)

 

 

origine

Origine du mot psychothérapie

 

 

"La psychothérapie est l'ensemble des moyens par lesquels nous agissons sur l'esprit malade ou le corps malade,

  par l'intervention de l'esprit" (Dr Antoine Porot, co-auteur d'un ouvrage médical de référence, le "Manuel alphabétique de psychiatrie"- 1952)

 

« "Psycho-thérapeutics" est un néologisme forgé à partir du grec et popularisé par le médecin britannique Daniel Hack Tuke en 1872

dans un livre intitulé Illustrations of the Influence of the Mind upon the Body in Health and Disease.

D.H. Tuke compile de multiples exemples dans lesquels l’esprit peut agir sur le corps pour créer maladie ou santé ». (Source).

 

L'immense philosophe Socrate (Grèce antique) est considéré comme le premier psychothérapeute, ce qui montre que la psychothérapie

est plus proche de la philosophie (recherche de l'équilibre et du bonheur au travers de la sagesse) que de la psychologie,

sachant que finalement la démarche philosophique est en amont de tout ce qui est du domaine de la psychologie.

Voici une étude qui le montre au travers de l'un des écrits de Platon et qui préfigure la Psychobiologie (partie des Neurosciences) ;

extrait :

"L’âme, disait-il, est la source de tout bien et de tout mal pour le corps et pour l’homme tout entier ;

tout vient: de là comme aux yeux tout vient de la tête. C’est donc à l’âme que sont dus nos soins les plus assidus,

si nous voulons que la tête et le corps soient en bon état".


« La psychothérapie ne se limite déjà pas aux troubles mentaux seulement. Dans le cas de troubles somatiques, physiques,  

la psychothérapie peut intervenir : les relations entre l'immunité et le psychisme sont avérées. » (Source : Définition des psychothérapies)

 

« La psychothérapie se situe en ce lieu où deux aires de jeu se chevauchent, celle du patient et celle du thérapeute. En psychothérapie, à qui a-t-on affaire ? A deux personnes en train de jouer ensemble. Le corollaire sera donc que là où le jeu n'est pas possible, le travail du thérapeute vise à amener le patient d'un état où il n'est pas capable de jouer à un état où il est capable de le faire. » Donald W. Winnicott, Jeu et réalité,  p. 55).

J’aouterais : si telle est la (libre) volonté du patient et en veillant constamment à ce que le patient fasse appel à l'aide du meilleur médecin, thérapeute

qui soit, son MEDECIN INTERIEUR (dixit le Dr Albert Schweitzer) !

 

Deviens qui tu es, quand tu l'auras appris. (Pindare)

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

  Ce que proposent Anne et Baudouin comme approches psychothérapeutiques

 

Approches communes :

 

AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

                Deux chapitres du livre écrit par Baudouin Labrique, "Quand les thérapeutes dérapent" y sont consacrés.

 

 

         Pratiquant un accompagnement psychothérapeutique humaniste et centré sur la personne,

         nous essayons de répondre à la stricte demande du patient au travers de la proposition

         d'une stratégie de très haut niveau, toujours adaptée à chacun, à chaque situation

         et ce quelque soit le domaine abordé

         Toutefois nous faisons en sorte que le bénéficiaire reste constamment le "chef d'orchestre" de tout le processus :

           auto-décodage psychobiologique, dépression, malaises, excès de poids, mal-être, burn out,

        difficultés relationnelles (couple, famille, enfants, adolescents, travail, scolarité...),

        dépendances (alcool, drogue, tabac, nourriture, sexe et autres assuétudes),

        harcèlement, manipulation perverse, symptômes indésirables, maladies mentales etc.  :

 

            1° bien identifier le "terrain"  : mettre au jour et analyser les vraies causes de ce qui est à résoudre ;

                exprimer enfin ce qui a été enfoui pour cicatriser les anciennes blessures... mais aussi, dès que possible,

               l'aider à élaborer son plan d'action, en vue de résoudre les conflits en profondeur et qui lui permettra de mettre en place

                une nouvelle manière d'agir et de se comporter plus appropriée, plus respectueuse de ses besoins et donc plus heureuse,

       

            2° passer à la résolution concrète  : agir d'une manière ciblée : toujours sur les causes réelles, profondes ;

                ce n’est qu’ainsi que les problèmes, malaises, symptômes etc. pourront disparaître en s’étant armé

                pour qu’ils ne puissent plus survenir ensuite.

                Des outils personnalisés y seront aussi acquis pour prévenir d’autres conflits et devenir ainsi plus autonome encore.

 

 

        Plages horaires : à partir de 9h - 10h00, 11H00, 13h30, 14h30, 15h00 du mardi au samedi

                                     (pour Baudouin, plages supplémentaires : 16h00 ou 16h30, 17h00 ou 17h30)

                                     et deux à trois dimanches par mois.

        Durée des séances : une heure, une heure et demie et deux heures.

        Coût :  55 € pour maximum une heure..

        Lieu : toutes les séances se donnent au Centre Retrouver son Nord à Fontaine-l'Evêque (Belgique), Boulevard du Nord, 15 ( accès routier pour se rendre aux centres )

        Nombre : limité, vu que ce sont des thérapies brèves et que tout est mis en œuvre pour que vous puisiez arriver à un résultat aussi rapide que possible..

        Possibilité de faire une psychothérapie intensive.

        N.B. A cause de leur inefficacité et surtout des risques de dommage qu'elles comportent, nous ne faisons pas de thérapie

        ni  par téléphone, ni par Internet ; extrait du livre Quand les thérapeutes dérapent :

"Thérapies par téléphone ou par Internet : il n’est pas concevable d’en réaliser avec efficacité. Un tas d’informations essentielles manquent alors au thérapeute : les signaux non verbaux, les subtilités dans la voix, la proximité empathique… De telles conditions génèrent des effets iatrogènes vu les inévitables discours ou commentaires décalés du thérapeute, qui pourraient être mal vécus par le patient, lequel peut ne pas s’être senti correctement reçu, écouté.
De plus, la thérapie par téléphone encourage la dépendance thérapeutique, notamment parce qu’elle est moins impliquante et qu’elle laisse généralement le patient insatisfait parce qu’elle ne saurait aller au fond des choses
".
 

        Comment prendre rendez-vous.

 

       

 

NOUVEAU : psychoénergétique

 

 

AVERTISSEMENT

En phase avec notre code de déontologie, notre accompagnement psychothérapeutique est de type PHENOMENOLOGIQUE : vierge de tout dogmatisme, il ne fait référence qu'à ce qui est de l’ordre des phénomènes observés et donc, sous l’angle de l’expérience concrète des patients et même si nos connaissances  scientifiques, empiriques et autres peuvent être en arrière-fond de la séance. La psychothérapie que nous pratiquons n'a aucune prétention scientifique ; d'ailleurs, l'évaluation scientifique des psychothérapies posent des problèmes importants vu les conditions de leur exercice : les composantes psychiques se révèlent être des paramètres incontrôlables ce qui biaise fortement ce qu'une étude scientifique pourrait apporter (°).

 

Face au courant scientiste qui voudrait n'accepter que ce qui est prouvé par la science à la manière de qu'on prétend le faire en médecine (Evidence-based-medicine - EBM), il est utile et juste de rappeler que l'art de guérir qu'est la médecine ne repose très peu sur  de preuves scientifiques : dans sa conclusion d’un long article superbement argumenté et nuancé (Prouver à tout prix l’efficacité de la psychothérapie : enjeux scientifiques et politiques), le réputé Professeur et spécialiste Nicolas Duruz de l’Université de Lausanne conclut :

« Il ne faut pas être plus royaliste de que le roi : de différentes enquêtes internationales, il ressort que seulement 10 à 20% des actes en médecine sont prouvés efficaces selon l’evidence-based-medicine » !!!  En pareilles conditions, paradoxal mais surtout injuste que les scientistes qui ne se l’avouent pas font un très mauvais et inique procès à l'adresse de la plupart des médecines non conventionnelles et de la psychothérapie ! Ils devraient alors aussi balaye devant leur porte en s’insurgeant contre le fait que 80 à 90% des actes médicaux ne reposent donc pas sur des preuves scientifiques !
 

L’utilité des psychothérapies est notamment de rassurer le patient inquiet quant à la pertinence de ce qu'il a pu en toute liberté (sans aucune directivité de notre part) mettre au jour en rapport avec des blessures (souvent très anciennes). Dans de telles conditions, seule compte la vérité du patient et c'est seulement celle-là qui doit être prise en compte par nous, dans un accompagnement psychothérapeutique par rapport auquel nous œuvrons pour qu'il soit digne de ce nom. Cette manière d'accompagner nous paraît la plus appropriée car elle respecte à la fois la Maïeutique socratique (l'art de faire accoucher l'autre à lui-même) et l'un des plus importants préceptes du serment d'Hippocrate qui est de d'abord ne nuire en rien, témoins que nous sommes des trop nombreuses dérives dans la pratique thérapeutique et quelque soit le secteur concerné ; lire à ce sujet le livre écrit par Baudouin Labrique (en librairie début mai 2011),  Quand les thérapeutes dérapent.
 

(°) Extrait du livre "Quand les thérapeutes dérapent" de Baudouin Labrique :

 

Évaluation biaisée des psychothérapies

 

Pour le confirmer, voici l’avis du Pr Nicolas Duruz, (Institut de Psychologie de l’université de Lausanne) concernant l’évaluation des psychothérapies :

[...] depuis quelques années, on assiste à un retour quasi fondamentaliste de type scientiste[1], qui cherche à nettoyer le champ psychothérapeutique de toute pratique non scientifique. [...] La preuve scientifique de l’efficacité d’un traitement est considérée comme acquise dans la mesure où cette efficacité a été mise en évidence dans le cadre de dispositifs expérimentaux [...] qui exigent un groupe homogène de patients, lequel doit être comparé à un groupe contrôle sans traitement, avec placebo[2] ou traitement alternatif, et être soumis à un processus thérapeutique standardisé et contrôlé par un manuel [...]. L’application de la méthode expérimentale pour apporter la preuve scientifique de l’efficacité ne convient pas à certaines formes de psychothérapie où les critères de changement, comme la nature du processus thérapeutique, ne se laissent pas objectiver aussi simplement, voire naïvement. Utiliser ces seuls critères pourrait conduire à ce que ces psychothérapies, ne pouvant pas être l’objet de recherches dites scientifiques selon la méthode expérimentale, soient ipso facto exclues de la liste des traitements reconnus[3].


 

[2]  Préparation pharmaceutique sans principes actifs destinée à se substituer à un médicament.

[3]  Être psychothérapeute demain

 

Extrait d'un autre article du Pr Duruz sur l'évaluation des psychothérapies :

Si l’observation contrôlée a pour but de garantir, d'une part, une meilleure observation de la variable indépendante par neutralisation des autres variables et, d'autre part, la non influence de l’observateur sur ce qu’il observe, comment cette méthode peut-elle convenir dans le cas d’études dites « naturelles » ou de terrain, beaucoup moins contrôlables par définition, ou encore lorsque la démarche évaluative, intégrée au processus même de la psychothérapie, n’est pas sans influence sur ce processus ? On est loin du laboratoire. D'une part, il y a toujours des sources d'influence qui échappent à l'observateur et qui agissent parallèlement à la soi-disante variable indépendante. Cherche-t-on à les neutraliser par le recours au grand monde, les résultats obtenus porteront encore davantage sur des "sujets moyens". Isabelle Stengers a écrit très pertinemment : "L'imagination de l'homme n'est pas une variable, car l'expérimentateur n'est pas libre d'en contrôler les variations". D'autre part, le chercheur exerce inévitablement des influences sur son objet d'étude, ne serait-ce de par le type de questions qu'il lui pose et les modalités de récolte des données. Dans un célèbre article, Lambert (1991) a révélé, sur la base d'un dépouillement de 384 études portant sur l'efficacité en psychothérapie et publiées entre 1983 et 1989 dans 20 périodiques, qu'il avait pu identifier plus de 1430 critères ou mesures d'efficacité retenus par les chercheurs, dont 840 n'étaient utilisés qu'une seule fois ! Cela montre à l'évidence à quel point les données obtenues sur la base de tels critères saisissent de manière très relative la réalité, d'autant plus que les variations dues à leurs sources (patient, thérapeute, expert ou tiers-public) et modalités d’obtention (questionnaire, entretien, self-report ou observation) ajoutent un surcroît de contingence.

 


propose

 

                                     Ce que proposent Anne de Vreught et Baudouin Labrique  - 

                                            Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive.

 

                                                                    NOUVEAU : psychoénergétique

RDVA

                   

 Anne De Vreught :  

                  Anne De Vreught reçoit en séances individuelles ou collectives (psychothérapie) thérapies de couple, familiales...

                  à Fontaine-l'Evêque  (Centre Retrouver son Nord)          

                  en faisant la demande par téléphone (0477/537.197, depuis l'étranger +32477537197) ou par mail.

                  (en savoir plus sur ce qu'on pense de son travail thérapeutique)

                  Spécificités :

                  Psychothérapeute, régressions, Constellations Familiales Intégratives et en Dynamiques Familiales Intégratives

                   thérapie de la périnatalité, approche personnalisée selon le mal-être,

                  combinant compréhension et travail personnel (psychothérapies brèves)

                  Régressions pour recontacter les événements souffrants

                  (dès la conception-grossesse-naissance à maintenant) afin de renaître à soi.

           Constellations Familiales Intégratives en Dynamiques Familiales Intégratives

           pour résoudre toute problématique ayant trait la famille   

 

            Imprimer ses folders :  1° psychothérapie   2° Constellations familiales

 

            Comment les patients de Anne apprécient son travail : (extraits du Livre d'Or) :

  - "Vous faites un boulot formidable. Surtout, continuez comme cela"

   - "Je peux affirmer que sa sensibilité, son calme, sa manière de vous faire travailler, mais surtout sa compétence et la motivation
       qu’elle vous transmet consciemment et inconsciemment m’ont poussé à dépasser mes peines et mes peurs les plus profondes
       pour continuer d’évoluer."
  - "(...) la séance individuelle préalable a d'emblée permis en quelques minutes d'aller au cœur du problème là où de nombreux
       mois de séances chez mon psychologue traditionnel n'étaient jamais arrivés. Des mots-clés sont apparus,

       reflétant de façon exacte     ce que je ressentais depuis toujours au fond de moi. Je me suis soudainement senti "compris"
 - "Tu as su me redonner cette joie de vivre que j’avais perdue depuis longtemps, j’ai appris à avoir confiance en moi, en mon ressenti,
      en l’univers."
- "Mon médecin, grand flegmatique, est épaté par ta clairvoyance, l’efficacité de tes outils et le grand pas que j’ai fait depuis
      ma rencontre avec les Constellations familiales."
- "C’est peut-être ton job mais je peux te dire que tu as un sacré don pour l’exercer." 
 

  

                   

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

RDVB

 

                

Baudouin Labrique :

 

S'étant guéri de maladies réputées incurables, voulant en comprendre les raisons profondes,

et qui, selon le mot du Dr Albert Schweitzer sont accessibles au médecin intérieur qui est en chacun,
Baudouin Labrique s'est largement formé via des approches en phase

avec les découvertes de la physique Quantique ;

il a voulu transmettre la quintessence de ce qui sous-tendait ce parcours personnel au travers

d'un accompagnement psychothérapeutique innovant et pragmatique, pour aider son prochain à retrouver le bien-être désiré.

En plus de ses ateliers, conférences, formations, travaux sur place  en géobiologie etc., 

                il reçoit aussi en séances individuelles ou collectives (psychothérapie),

                 thérapies de couple, familiales..., à Fontaine-l'Evêque (Centre Retrouver son Nord),

                 uniquement sur rendez-vous en appelant et en y laissant un message, le cas échéant,

                 le 0475/98.43.21 ou le 071/84.70.71 (depuis l'étranger +3271 84 70 71 ou +32475 98 43 21)

                 ou en faisant la demande par mail 

              (en savoir plus sur ce qu'on pense de son travail thérapeutique.

 

                 Spécificités :

                 Psychothérapeute et géobiothérapeute : approche systémique au sens large (holistique) ;

                 accompagnement visant à mettre au jour les systèmes (famille, environnement etc.)

                 pour en identifier les programmes souffrants puis  mettre en place un processus d'action (librement choisie)

                 pour arriver à déprogrammer tout ce qui est indésirable ; effacement des mémoires énergétiques,

                 traitement des mal-être au moyen d’outils personnels transmis, approche combinant

                 compréhension et travail personnel (psychothérapies brèves) ;

                 Techniques de l'Acte et de la Lettre symboliques, du Contrat avec le Subconscient ...                 

                 Toutes les techniques proposées sur ce site sont transmises aussi en entretien individuel

                 (et pas seulement sous forme de journées de formation). Séances à domicile possibles.
                 Géobiologie, Géobiothérapie (médecine de l’habitat) : pollutions électromagnétiques,

                effacement des Mémoires des murs, des objets  et Bioénergétique

                 (aussi) à domicile : devis sur demande.

 

                - Qu'est ce une thérapie intensive et que peut-elle apporter comme plus ?

 

 

                Imprimer ses folders :  1° psychothérapie   2° Géobiothérapie 

 

            Comment les patients de Baudouin apprécient son travail : (extraits du Livre d'Or) :

             - "Je remercie l'Univers de t'avoir mis sur mon chemin."

             - "Une personne extra dont j'ai pu apprécier le professionnalisme."

             - "Je peux te dire que cette année 2001 a été réussie puisqu'elle m'a permis de te rencontrer. Reste comme tu es, être de lumière."

             - "Je vous remercie pour tout le bonheur que vous apportez à vos patients dont je fais partie."

             - "En fait une séance devrait se passer exactement comme le dit Baudouin (merci à lui pour cet exemple magistral) ... "

             - "Je vous remercie pour l’agréable moment passé hier en votre compagnie. C’est la première fois que je dis cela à un thérapeute
                  mais vous êtes aussi le premier dont l’empathie professionnelle s’accompagne d’un chaleureux rayonnement personnel."
             - "En deux séances, un changement de vie radical, tous les ingrédients étaient là bien sûr et un travail avait été fait,
                mais votre appui et votre apport de guide a été tout à fait décisif. "
            - "Merci Baudouin pour cette extraordinaire faculté de jongler avec les mots du corps et du cœur afin qu'ils dansent joyeusement ensemble."

            - "Quelle séance époustouflante! J'ai écrit énormément dans un livret mon ressenti et je pointe les étapes de ma vie,
                 je vois des liens tellement surprenants ! "

            - "Je suis heureuse de vous avoir rencontré parce que vous n’avez pas simplement changé ma vie mais vous l’avez enflammée,

                 vous l’avez reconstruite !"

            - "Notre couple va trèèèès bien, nous nous sommes vraiment retrouvés. (Mon compagnon) a une opinion très positive de l'entretien

                          que nous avons eu tous les 3 et m'a révélé que depuis lors, il avait trouvé beaucoup de réponses à ses questions."
                    

 

psychoenergetique          

 

Psychoénergétique

 

L'homme de Vitruve de Léonard de Vinci

L'homme de Vitruve de Léonard de Vinci

 

 

Pratiquant les tests et les corrections énergétiques non seulement dans les habitats mais aussi sur les habitants lors de ses interventions en géobiothérapie et vu les résultats obtenus, Baudouin Labrique a eu l'idée d'incorporer l'approche, en l’étoffant, dans les séances individuelles de psychothérapie. Anne De Vreught, formée notamment à la bioénergétique, incorpore aussi cette approche avec succès dans ses séances de psychothérapie. Cette approche est utilisée pour des problèmes d’ordre tant psychique que physique.

rapport

RAPPORT PSYCHISME-CORPS

La psychobiologie moderne a montré que le corps et le psychisme étaient en étroites relation et interdépendance. La survenance des malaises, maladies... a donc, dans la presque totalité des cas (°), une origine psychique : une situation conflictuelle non résolue qui peut s'exprimer notamment au travers de diverses somatisations, de ressentis physiques inconfortables...  Le corps garde alors en mémoire les empreintes actives : lorsque les causes psychiques ont été désactivées (suite à ce que la vie a consciemment ou pas apporté comme solution ou via la voie plus rapide d'un accompagnement psychothérapeutique approprié), de tels effets indésirables disparaissent.

(°) Sauf ce qui résulte de contacts intenses avec des toxiques chimiques, radioactifs..., qui déclenchent rapidement des somatisations.

 

APPORT DE LA BIOENERGETIQUE EN GEOBIOTHERAPIE (qui va bien plus loin que la géobiologie)

Lors des interventions géobiothérapeutiques, sont mises naturellement au jour des informations liées au vécu de la personne et qui sont partiellement ou totalement occultées ; après des corrections ou ajustements particuliers, le corps livre de telles mémoires ou informations et qui se comportent comme des témoins, des guides... ; elles s'expriment sous forme de champs électromagnétiques (fréquences spécifiques) détectés à l'antenne de Lecher, avec une précision quasi chirurgicale. En fait, c'est la personne qui livre ces informations via le capteur relié à l'antenne de Lecher,  le géobiothérapeute ne devant intervenir qu'en tant que Maïeute (suivant ce que préconisait Socrate : l'art de faire accoucher l'autre à sa propre vérité, à lui-même) ; c'est aussi conforme à ce que doit s'efforcer d'être tout thérapeute. Comme le Dr Albert Schweitzer l'avait en d'autres termes pertinemment rappelé, le meilleur médecin est le médecin intérieur (« Le meilleur médecin est le médecin intérieur. La plupart des médecins [et certains thérapeutes] ignorent cette science qui, pourtant, fonctionne si bien ».) ; c’est le patient qui donne l’information au thérapeute ; ce dernier ne fait ainsi qu’activer la capacité d’autoguérison du patient (voir en quoi consiste une psychothérapie appropriée).

 

APPORT DE LA BIOENERGETIQUE EN PSYCHOTHERAPIE

Baudouin et Anne ont mis au point un protocole pointu et complet, mais souple et adapté au patient et qui comprend une batterie de tests et d'optimisations énergétiques précis (réalisés à l'antenne de Lecher) en complément d'autres interventions avec les mains (à distance du corps). De bout en bout, le patient est  invité à exprimer librement ce qu'il ressent, sous tous les aspects possibles.

Deux types d'intervention sont pratiquées, l'une pouvant accompagner l'autre ; d'une part, en l'absence de demande particulière initiale du patient, c'est un protocole complet qui est suivi ; d'autre part, suivant la demande précise du patient (malaise, mal-être...), une intervention ponctuelle est entreprise. Comme c'est par exemple le cas analogiquement via l'outil des constellations familiales, l'intervention psychoénergétique est précieuse également, lorsqu'elle permet au patient de se connecter plus facilement à la mémoire du vécu des membres de sa famille. La science a en effet démontré qu’en chacun de nous  la mémoire génétique d’un événement pouvait traverser les générations. De son côté, la psychogénéalogie a de son côté mis en lumière que ce qui active les mémoires cellulaires sont des programmes la plupart du temps inconscients qui scellent des membres de l'arbre généalogique, les privent d'une partie de leur libre arbitre et que c'est tout sauf le fruit d'un hasard !
 

EFFETS OBSERVES

On observe généralement que ce qui a été ainsi (librement) exprimé permet à la mémoire émotionnelle de se libérer. Sur le plan physique, on constate alors, sinon la disparition, du moins la diminution des somatisations associées (cf.la psychobiologie). Sur le plan psychique, des blocages, des résistances... conscients ou pas commencent à se lever sur place et continuent à le faire après la séance. Soulagement, détente, apaisement, ... sont généralement ressentis en cours de séance et, au plus tard, dès la fin de la séance. L'accompagnement psychothérapeutique postérieur s'en trouve aussi  fortement facilité.

 

Prendre rendez-vous avec Anne ou Baudouin

 

 

 

 

 

                                                                                           

 

                                  "Le problème de notre temps n’est pas la bombe atomique, mais le cœur de l’homme."

                                                                                            Albert Einstein

 

                                                  

300px-Marguerite_1

                

              Psychothérapeutes, Anne De Vreught et Baudouin Labrique, se sont engagés à respecter en tous points

                       la "CHARTE  MONDIALE  DU WORLD COUNCIL FOR PSYCHOTHERAPY (WCP)

                                                    POUR LES PERSONNES EN PSYCHOTHERAPIE"

 

 

 

                                                                                                   ;                                              

                                            Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer en complémentarité,

                                      non à remplacer, la relation qui existe entre le visiteur du site et son médecin etc.

                                                 à laquelle il  ne s'y substitue en aucune manière. (cf. notre déontologie).

 

                       

                               

 

FAQ (foire aux questions)

Consulter la liste complète des FAQ (tous les thèmes de ce site)

 

                                                     "Nathanaël ! ... je veux que mes pieds nus foulent le sable pour savoir ce qu'est le sable !

                                                                     Toute connaissance que n'a pas précédée une sensation m'est inutile !"

                                                                      (extrait des "Nourritures Terrestres" d'André Gide  -  Merci à Simone)

 

SEANCES INDIVIDUELLES - THÉRAPIE DE COUPLE - THÉRAPIE FAMILIALE

- SEANCES DE GÉOBIOTHÉRAPIE  -  CONSTELLATIONS FAMILIALES

  Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

 

                                                        On ne peut rien apprendre aux gens.

                                                     On peut seulement les aider à découvrir

                                           qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.
                                                                                  
Galilée

 

Nous sommes animés par le souci prioritaire de ne pas multiplier inutilement les séances :

il s'agit de thérapies brèves centrées sur la demande du patient durant lesquelles nous l'aidons à mettre au jour sa solution

dans la ligné ce qu'ont développé par exemple Carl Rogers ou encore Palo Alto et qui ne dépassent que rarement

la dizaine de de séances par problématique ; nous fournissons pour y arriver des outils autothérapeutiques personnalisés,

laissant toujours le patient au centre de sa thérapie, mais en facilitant, dès la première séance, l'action vers la guérison,

la reconstruction et l'autonomisation.

 

Ces outils permettront aussi de se dégager plus rapidement de situations futures indésirables.

Nous veillons en effet à ne pas créer de dépendance thérapeutique.

La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

 

 

"Connais-toi toi-même', voilà toute la science.

C'est seulement quand la connaissance des choses sera achevée que l'homme se connaîtra lui-même.

Car les choses ne sont que les limites de l'homme."

 Friedrich Nietzsche
 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Pour prendre Rendez-vous :

- avec Anne, uniquement par Téléphone 0477/537.197 (depuis l'étranger 0032 477 537 197),

  début des séance à 9h du mardi au samedi inclus et les dimanches où Baudouin anime des stages (voir le calendrier).

- avec Baudouin soit par mail (en proposant des fourchettes horaires :

  soit par Téléphone  071/84.70.71 ou 0475/98.43.21 (depuis l'étranger 0032 71 847 071 ou 0032 475 98 43 21).

 

Pour se rendre au Centre Retrouver Son Nord (Belgique), cliquez sur accès routier pour se rendre aux centres

 

Nous recevons fréquemment aussi des patients résidents loin du Centre, des étrangers et notamment des Français,

car il y a peu de praticiens qui accompagnent dans un tel cadre psychothérapeutique..

 

Etant donné la distance à parcourir, nous pouvons vous proposer une session de psychothérapie intensive.

    Train : accès par TGV et HOTEL. IBIS proximité gare de Charleroi-Sud (à 20 minutes de notre Centre par Métro)

    Voiture : accès via l'autoroute E-42 de LILLE > MONS et HOTEL. IBIS proximité (sortie) Aéroport de Gosselies.

    Avion : arrivée à Brussel-South (aéroport de Gosselies)

 

 

 

                                        "Que peu de temps suffit

                                    pour changer tant de choses !"

                                             disait Victor Hugo

               et qui aurait pu le dire à propos de la psychothérapie !

 

                    "Le patient a le droit au soulagement le plus rapide,

               le plus complet et le plus durable possible de sa souffrance

                        et ce de la façon la moins envahissante qui soit.

                                Je ne lui demanderai rien d'illégal,

                                   rien d'immoral, rien d'impossible."

                                              Nicolas Cummings.
 

 

 

 

"La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts."

(…) Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à partir de l'an 2000, la dépression sera la maladie la plus fréquente au niveau mondial. (…) Les coûts d'une psychothérapie de qualité sont plus que compensés par la diminution du nombre des consultations médicales, de la consommation de médicaments, du nombre d'hospitalisations, du nombre de journées d'absence au travail et de celui des rentes AI. (…) Un entretien avec un médecin ne constitue pas une psychothérapie qualifiée." Source : Fédération Suisse des Psychologues (FSP) & Association Suisse des Psychothérapeutes (ASP).

 

   "Incidences économiques de l’article 52 de la loi du 9 août 2004 sur le titre de psychothérapeute"                

(En France : ) "Rappelons enfin qu’à l’heure actuelle, les psychothérapeutes prennent entièrement en charge les frais de leur longue formation professionnelle (plusieurs années de psychothérapie préalable, de formation puis de supervision) et paient ensuite la TVA (19,6 %) sur toutes leurs interventions. Ils ne coûtent rien à l’État et lui rapportent, au contraire, des recettes sensibles.
Leurs séances ne sont pas remboursées,
ils ne prescrivent pas de médicaments, ils permettent d’éviter ou de réduire de nombreuses hospitalisations, voire certaines incarcérations
[Ndlr : entendre par là les prisons mais aussi  les centres fermés comme les hôpitaux psychiatriques ]. L’ensemble de l’économie ainsi réalisée sur le budget national est difficile à chiffrer avec précision, et les estimations varient de 2 à 3 milliards d’euros par an."

 

                                                           Efficacité réelle des psychothérapies

Sur base d'un questionnaire lancé dans la revue "Consumer Reports" (180'000 lecteurs) en 1994: il y a eu 22.000 réponses, 7000 réponses au questionnaire sur la santé mentale, 4100 ont fait appel à un professionnel de la santé (professionnel santé mentale, médecin généraliste, groupe de soutien), 2900 à un professionnel de la santé mentale ; conclusion : "les psychothérapies sont efficaces. Des 15% qui se sentaient très mal, 87% se sentent mieux. Des 19% qui se sentaient mal, 92% se sentent mieux
(Consumer Reports, novembre 1994; Seligman, American Psychologist 1995)

 

"Une enquête nationale, effectuée à l’occasion des États généraux de la Psychothérapie (2001), avec la participation de l’Institut national de sondages BVA, auprès d’un échantillon représentatif de 8 000 Français adultes, a révélé que 5,2 % de la population avait suivi ou suivait encore une psychothérapie ou une psychanalyse — soit environ 3 millions de personnes. Il s’agit donc bien d’un problème d’ampleur nationale. Soulignons au passage que 84 % des usagers se sont déclarés "satisfaits" ou "très satisfaits" de leur thérapie" (Psychologies, 2001).

            

Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

"Le PSYCHOTHERAPEUTE est un professionnel (...) habilité à traiter des personnes souffrant de troubles psychiques ou somatiques. Son travail consiste à aider ses patients non seulement à libérer des traumatismes du passé, mais aussi à ce comprendre dans son état dans le but d'atteindre un bien être intérieur (…)
dans le but de libérer la racine des chocs et des traumatismes émotifs chez l'individu.
(…) La psychothérapie, contrairement à la psychologie conventionnelle ou à la psychiatrie, ne traite pas au niveau des symptômes, toutefois elle traite au niveau de la racine du problème qui cause les symptômes.
"Les Psychothérapeutes du Québec ne croient pas au DSM. Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) et à son équivalent, la section sur les troubles mentaux de la Classification internationale des maladies (CIM-10). C'est à dire, ne croient pas à catégoriser les êtres humains avec des étiquettes de maladies mentales et des traitements conventionnels reconnus comme mentionnés dans les articles ci-dessous."

Le PSYCHOLOGUE traite "des personnes souffrant de troubles psychologiques. Les techniques généralement utilisées par le psychologue sont d'une approche psychanalyse et de l'écoute du patient. (…) Le psychologue contrairement au psychothérapeute traite les symptômes du problème et travaille en étroite collaboration avec les psychiatres. Cela explique pourquoi, dans certains cas, les traitements en psychologie classique requièrent beaucoup plus de séances et d'années, parfois même de très longue durée dans l'espoir d'arriver à un bien être intérieur. (…) Un psychologue n'est pas un psychothérapeute.

Le PSYCHIATRE est un [Ndlr :médecin] spécialiste traitant de graves maladies mentales sur une base médico-psychiatrique.
(…) On peut le consulter directement ou sur recommandation d'un autre professionnel de la santé comme par exemple; le médecin de famille, le psychologue, le travailleur social, l'infirmière..(…) Suite au diagnostic du psychiatre, les méthodes de traitement les plus fréquemment utilisées sont la prescription de médicament (antidépresseurs, sédatifs, anxiolytiques, antipsychotiques, lithium, etc.), psychanalyse, l'incarcération du patient dans un hôpital psychiatrique, la contention physique, la contention chimique, les traitements par l'électrochoc et dans certains cas toutefois moins fréquents, la chirurgie au cerveau (...)  Un psychiatre n'est pas un psychothérapeute." (...)

"[D'un côté] la psychothérapie, [de l'autre côté] la psychologie et la psychiatrie

 sont deux mondes complètement différents.

Nous [les psychothérapeutes] ne croyons pas qu'un être humain peut souffrir d'une maladie mentale incurable,

c'est à dire qu'il doit prendre ses psychotropes ou médicaments à vie."
 

Les psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?

"Les psychiatres ont toujours eu pour mission et continuent de suivre essentiellement les pathologies lourdes. Certains portent la double casquette de psychiatre et de psychothérapeute mais il est bien difficile de conduire efficacement des psychothérapies dans le cadre des consultations classiques car les séances de 10 minutes entrecoupées d’appels téléphoniques ne favorisent guère le travail en profondeur. Si bien que souvent, pour soulager les angoisses de leurs patients, la pharmacopée devient le recours idéal. Et les lobbys pharmaceutiques se frottent les mains. Et on s’étonne de voir la France être le premier pays consommateur de psychotropes. Et on se plaint des trous de la " sécu " … ! "

 

"Les antidépresseurs trop souvent prescrits "


"Les prescriptions d'antidépresseurs sont trop fréquentes, selon le magazine Test Santé daté du mois d'août/septembre. De 1996 à 2006, le nombre de patients qui ont bénéficié d'une telle prescription est passé de 390.000 à 860.000. Bref, en 10 ans, le nombre d'utilisateurs a plus que doublé. Le traitement est souvent interrompu trop tôt, alors qu'il doit être suivi plusieurs mois pour être réellement efficace, ajoute Test Santé. Le magazine santé de Test-Achats entend mettre en garde contre les prescriptions trop fréquentes d'antidépresseurs.  L'association de consommateurs demande "que des études indépendantes soient entamées d'urgence sur les antidépresseurs, leur mode d'action et leurs effets secondaires, mais aussi sur l'utilité des approches non médicamenteuses, comme les psychothérapies", indique-t-elle jeudi dans un communiqué."

 

                                                     "Le pouvoir des antidépresseurs remis en cause"
 

"Selon une étude américaine, les publications scientifiques sur les nouveaux psychotropes exagèrent leur action. C'est un pavé dans la mare. L'efficacité des nouveaux antidépresseurs mis sur le marché depuis le milieu des années 1980, avec pour chef de file la fluoxétine (alias Prozac), est mise en doute par des experts américains de la FDA, la toute puissante agence américaine du médicament. Une étude du New England Journal of Medicine démontre que des publications ont exagéré l'efficacité de ces médicaments parés de toutes les vertus par les laboratoires, les médecins et même les malades."

 

 

"(...) l’enquête nationale BVA-FF2P-Psychologies de 2001, la psychothérapie permet de réduire de manière sensible la consommation de médicaments psychotropes (49 % des personnes en thérapie en consommaient au départ, contre 27 % après une année de thérapie). Or les médecins français en prescrivent trois à quatre fois plus que ceux des pays voisins (Allemagne, Grande-Bretagne, Italie), entraînant des dépenses considérables, ainsi qu’une dépendance éventuelle — pouvant aller jusqu’à l’addiction ." On ne le dira pas assez : la prise continue de médicaments, alors qu'il existe donc ce que permet la psychothérapie, entraîne une dépendance qui est non seulement dangereuse pour l'individu mais qui en plus est avéré comme facteurs importants d'accidents nuitamment routiers !
 

"L’Afssaps [Ndlr :Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé] a diffusé en février 2006 une Mise au point sur le bon usage des antidépresseurs au cours de la dépression chez l’enfant et l’adolescent. Elle rappelle que le traitement de première intention de la dépression chez l’enfant et l’adolescent est la psychothérapie."
 

Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

"Les médecins de famille ne disposent généralement pas  du temps nécessaire pour ce type de consultation  et n’ont pas la formation adéquate pour entamer un traitement psychothérapeutique C'est pourquoi, face à des troubles sévères, les médecins devraient orienter leurs patients vers une aide spécialisée, ce qui ne s’est produit que dans 44 % des cas." C'est le point de vue de Test Achats  (Enquête auprès de 14.000 personnes en Belgique).

 

"Des bienfaits de la dépression. Éloge de la psychothérapie"

 

"Le symptôme dépressif apparaît comme utile à la conservation du déprimé, dans la mesure où il le met en retrait de la vie. D'où il s'ensuit que la suppression du symptôme n'a sans doute pas la vertu essentielle que lui attribuent les thérapies chimiques ou comportementales. Cette suppression reste, en tout cas, insuffisante à rendre le goût de vivre, la faculté de penser et d'agir au sujet déprimé. Seul un travail à deux sur des niveaux plus profonds du psychisme peut le faire." Nicolas Journet à propos du livre de Pierre Fédida : "Des bienfaits de la dépression. Éloge de la psychothérapie" (Ed. Odile Jacob, 2001)

"La dépression est-elle une maladie qui se reconnaîtrait à ses symptômes cliniques et pour laquelle il existerait un traitement adapté, efficace et rapide ? Se contenter d'une pilule chimique pour guérir la souffrance morale, n'est-ce pas refuser de voir ce qui est véritablement en jeu dans un état dépressif ? S'appuyant sur sa longue expérience de praticien, Pierre Fédida montre comment la survenue d'un état dépressif s'explique toujours par la capacité psychique d'un individu à amortir les chocs de l'existence. C'est donc la restitution de cette capacité dépressive qui doit être au coeur de la psychothérapie de la dépression. C'est à cette condition seule que la vie peut être ranimée de l'intérieur, sans médiateur chimique. Fédida redonne ses lettres de noblesse à la mélancolie et effectue une synthèse des différentes approches de ce qu'on nomme aujourd'hui dépression. (source : "Le Monde")
 

C'est pour cela qu'un travail en profondeur et de nature analytique (pas "archéologique" comme le fait la trop longue psychanalyse ou la seule psychogénéalogie  prise erronément comme méthode thérapeutique à part entière) doit être fait pour en pas contenter de supprimer le symptôme ; cela reviendrait en effet à dévisser l'ampoule rouge qui montre une défectuosité technique. Un accompagnement psychothérapeutique en profondeur allié à une mise en oeuvre d'un processus (actif) d'auto-libération permettra au patient de retrouver sa joie de vivre et l'envie de se remettre à vivre avec goût, dans un bonheur qu'il n'avait sans doute pas encore connu.

 

Voir aussi notre position en tant que psychothérapeute par rapport à l'exercice de la médecine.

 

 

 

 

Dans la deuxième partie de l'ouvrage de Scott Peck "Le chemin le moins fréquenté : apprendre à vivre avec la vie" (Ed. J’ai lu, 1990) qui est consacrée à l'amour, voici un extrait de l'analyse du Dr Patrice Eon  : "L'auteur fait de l'amour un des principaux ingrédients nécessaires à la réussite psychothérapique. C'est l'engagement humain et la lutte, c'est la volonté qu'a le thérapeute de se dépasser dans le but d'alimenter l'évolution spirituelle de son patient. La littérature psychiatrique fait la différence entre les thérapeutes qui réussissent et ceux qui ne réussissent pas. La qualité de ceux qui réussissent est la chaleur humaine et leur capacité à communiquer. Si un psychiatre ou un psychanalyste ne peuvent pas aimer véritablement leur patient, la guérison profonde n'aura pas lieue. L'auteur précise que c'est par amour pour leur patient que les thérapeutes ne s'autorisent pas à tomber amoureux d'eux."

 

 

  Quelques exemples de témoignages d'auto-guérison :

    * Auto-guérison d'un cancer annoncé de l'utérus.

    * Le témoignage de Maria qui montre en plus, que ces outils se révèlent pleinement efficaces

        quand ils sont mis dans les mains d'autres personnes.

    * Exemples d'entretiens relatifs au "mal-à-dire"

 

  Voir aussi le  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site pour d'autres témoignages.

 

 

AVERTISSEMENT : en respect total d'une déontologie spécifique à notre accompagnement psychothérapeutique : nous référant à ce qui est indiqué sur ce site à plusieurs endroits, nous ne nous occupons pas de médecine, . Nous ne faisons que de l'accompagnement psychologique. C'est la règle à laquelle nous devons nous tenir. Nous n'interférons pas avec la médecine et ses traitements et ne donnons aucun conseil dans ce domaine. Nous ne nous occupons que des conflits psychologiques des gens pour améliorer leur état psychologique leur mieux-être général. Nous nous occupons des conflits liés aux mal-à-dire. Nous ne traitons pas de "maladies" et si, d'aventure, les "maladies" disparaissent avec le conflit, comme cela arrive si souvent, nous en remercions le ciel. C'est là notre règle.

Nous ne pratiquons donc en aucun cas ce qui pourrait s'assimiler à de l'exercice illégal de l'art médical et qui, selon la Loi est " l'accomplissement habituel par une personne ne réunissant pas l'ensemble des conditions requises (...) de tout acte ayant pour objet ou présenté comme ayant pour objet, à l'égard d'un être humain, soit l'examen de l'état de santé, soit le dépistage de maladies et déficiences, soit l'établissement du diagnostic, l'instauration ou l'exécution du traitement d'un état pathologique, physique ou psychique, réel ou supposé, soit la vaccination." (A.R. n° 78 mis en lien avec la Loi du 31 mars 1967, Belgique).

Ce qui suit n’est donné qu’à titre d’information strictement personnelle des lecteurs dans un but de transparence. Vu les utilisations dénigrantes, diffamantes, insultantes que certains en ont fait sur des forums Internet et ailleurs, nous sommes donc obligés de les mettre vigoureusement en garde par cet avis : il est donc interdit, sous peine de poursuites judicaires  d'utiliser des éléments se trouvant ici dans de tels buts répréhensibles (seuls les tribunaux de Charleroi seront alors compétents).

 

AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

Deux chapitres du livre écrit par Baudouin Labrique, "Quand les thérapeutes dérapent" y sont consacrés.

 

 

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

DERNIERES MISES A JOUR  : ¨    Toutes dernières  : ¨¨

NOUVEAU : psychoénergétique

FAQ (foire aux questions) par rapport aux types de séances proposées

¨ Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

 ¨¨ Soigner un cancéreux de manière classique rapporte énormément d'argent au système médico-pharmaceutique

¨ La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

¨ "Les antidépresseurs trop souvent prescrits "
¨ Le psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?
Que faire pour prendre un rendez-vous 

Un droit fondamental pour le patient

Qu'attendre d'une session de psychothérapie intensive.

¨ La psychothérapie est une solution très économique

 ¨¨ Efficacité réelle des psychothérapies

¨¨ Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

¨¨ L'impasse des approches purement comportementalistes

Témoignages d'auto-guérison

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

Approches communes de Anne de Vreught et de Baudouin Labrique

Ce que vous propose Anne De Vreught comme thérapies et approches

Comment les patients de Anne apprécient son travail

Ce que vous propose Baudouin Labrique comme thérapies et approches

Comment les patients de Baudouin apprécient son travail

D'où vient le succès de leur manière de procéder ?

En résumé, qu'est-ce une séance individuelle ?

En résumé, qu'est-ce une  thérapie de couple

En résumé, qu'est-ce une thérapie familiale

Ce que Test-Achats pense des médecins pratiquant la psychothérapie

"Pour en finir avec le New Age"

Qu'est-ce s’engager dans une thérapie implique

 Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

               

 

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

    dont nous ne nous occupons que sur le strict plan psychologique :
 

    Nous ne nous occupons pas de médecine.

    Nous ne faisons que de l'accompagnement psychologique. C'est la règle à laquelle nous devons nous tenir.

    Nous n'interférons pas avec la médecine et ses traitements

          et ne donnons aucun conseil dans ce domaine.

    Nous ne nous occupons que des conflits psychologiques des gens pour améliorer leur état psychologique, 

          leur mieux-être général.  Nous nous occupons des conflits liés aux mal-à-dire.

    Nous ne traitons pas de "maladies" et si, d'aventure, les "maladies"

         disparaissent avec le conflit, comme cela arrive si souvent, nous en remercions le ciel.

    C'est là notre règle.

 

    Découvrir davantage à propos de notre déontologie.

                        

 

 

        

 

       

       

                                           

                                                               

FAQ (foire aux questions)  & Résumés

SEANCES INDIVIDUELLES - THERAPIE DE COUPLE - THERAPIE FAMILIALE

- SEANCES DE GEOBIOTHERAPIE -  CONSTELLATIONS FAMILIALES

Consulter la liste complète des FAQ (tous les thèmes de ce site)

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

SEANCES INDIVIDUELLES

RESUME : Le succès de notre manière de procéder, dénommée Psychothérapie Nouvelle ®, vient notamment de ce qu’elle propose une stratégie efficace, concrète, toujours adaptée à chacun, à chaque situation, à la manière de ce qui serait adopté dans une entreprise de très haut niveau et ce, quel que soit le domaine abordé :

(auto-)décodage psychobiologique des maladies, dépression, malaises, excès de poids, mal-être, difficultés scolaires, difficultés relationnelles (enfants, adolescents, couple, famille, travail ...), dépendances (alcool, drogue, tabac, nourriture; sexe, et autres assuétudes.), harcèlement, maladies mentales, symptômes indésirables etc. (plus de détails : voir ces mots via le moteur de recherche de ce site :

1°) bien identifier le « terrain » : mettre au jour et analyser les causes de ce qui est à résoudre, réinterpréter la situation originelle, exprimer enfin ce qui a été enfoui pour cicatriser les anciennes blessures…, mais aussi dès que possible, élaborer un plan d’action, en vue de résoudre la situation conflictuelle en profondeur et qui permettra de mettre en place une nouvelle manière d’agir et de se comporter plus appropriée, plus respectueuse de ses besoins et donc, plus heureuse ;

2°) passer à la résolution concrète : agir d’une manière ciblée : toujours sur les causes réelles, profondes ; ce n’est qu’ainsi que les problèmes, malaises, symptômes etc. pourront disparaître et pour qu’ils ne puissent plus survenir ensuite. Des outils personnalisés y seront aussi acquis pour prévenir d’autres conflits. Il s’agit de psychothérapies brèves.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

- En quoi consiste une thérapie individuelle ?

- Que peut-on résoudre avec une thérapie individuelle ?

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis-à-vis de moi ?

- Pour moi, quels sont mes engagements par rapport au psychothérapeute ?

- Quels sont les rapports entre la médecine et la psychothérapie ?

- Combien de temps dure une séance ?

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

- Que dois-je préparer pour participer à une séance ?

- Comment se déroule une séance ?
- Qu'entend-on par thérapie brève ?

- Quelles sont les techniques utilisées ?

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans mon entourage ?

- Quelles sont les spécificités respectives de Anne et de Baudouin ?

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est le plus approprié pour ma thérapie ?

- Je voudrais qu'un membre de ma famille vienne en séance mais il ne veut pas. Que faire ?

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que  les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent plus efficaces et rapides ?

- Que pense-t-on de leur travail ?

- Quels sont les lieux des séances ?

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez moi ?

- Qu'est ce une thérapie intensive et que peut-elle apporter comme plus ?

 

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

THÉRAPIE DE COUPLE

RESUME : Quand un conflit (un malaise) survient dans le couple, les partenaires se sentent parfois bien démunis et impuissants pour le résoudre, la rupture semblant alors la seule issue. La thérapie de couple permet aux partenaires d’exprimer ce qui ne va pas et de se sentir entendu par l’autre ; le faire en séance offre souvent une opportunité inespérée d’y arriver.

Cette thérapie sera l’occasion d’identifier les causes (dans l’histoire du couple mais aussi dans l’histoire de chacun), de préciser leurs besoins dans ce qu’ils sont ou pas rencontrés, et ce, avec l'aide et les questions du psychothérapeute, de sorte que chacun se fasse bien comprendre et dans un profond respect mutuel.

Souvent les partenaires expriment alors qu’ils n’avaient jamais compris les choses comme cela avant Chacun peut de ce fait arriver à se remettre librement en question sans accuser l’autre et mettre des choses en place pour retrouver l’harmonie dans le couple, jeter les nouvelles bases d’une communication plus riche et même retrouver le bonheur qui semblait jusqu’alors inaccessible.

Des outils concrets sont proposés, visant à ce que chacun change, librement, efficacement et durablement son comportement tout en restant fidèle à ses propres valeurs et sans subir quelque pression que ce soit et de qui que ce soit.

En outre, il est important que chacun comprenne pourquoi tel ou tel comportement indésirable était présent avant. Pour y arriver, une thérapie individuelle peut s’avérer nécessaire en parallèle, afin de mettre au jour les causes profondes et souvent transgénérationnelles. Les constellations familiales peuvent dans ce cadre s’avérer un outil complémentaire très efficace.

Dès lors, même quand l’issue paraissait catastrophique, que les conjoints en sont même arrivés à se séparer etc., ils peuvent réapprendre à communiquer plus authentiquement et à élaborer, de nouveaux projets,  un nouveau contrat de vie à deux, équilibré et garantissant la liberté et l’autonomie de chacun.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

 

Voir aussi le chapitre "COUPLE".

 

- En quoi consiste une thérapie de couple ?

- Que peut-on résoudre avec une thérapie de couple ?

- Qui est responsable dans le couple de ce qui ne va pas ?

- Quelle est la différence entre "thérapie familiale " et " thérapie de couple " ?

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis-à-vis de nous ?

- Pour nous, quels sont nos engagements par rapport au psychothérapeute ?

- Combien de temps dure une séance?

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

- Que dois-je préparer pour participer à une séance ?

- Comment se déroule une séance ?
- Qu'entend-on par thérapie brève ?

- Quelles sont les techniques utilisées ?

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans mon couple ?

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est-il le plus approprié pour ma thérapie de couple ?

- J'ai envie de faire une thérapie de couple mais mon conjoint n'est pas d'accord. Que faire ?

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent plus efficaces et rapides ?

- Que pense-t-on de leur travail ?

- Quels sont les lieux des séances ?

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez nous ?

Voir aussi le chapitre "COUPLE".

            

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

THÉRAPIE FAMILIALE

RESUME : La famille est notre base, notre fondement premier, notre clan, notre premier attachement. Tout s’y joue : le meilleur (solidarité, fidélité, sécurité, affection, …), comme le pire (souffrances, manques, …). Vivre en famille entraîne souvent des souffrances dont on rend naturellement responsables les autres membres et cela rejaillit alors négativement sur le bien-être de toute la famille Les besoins propres à chacun sont souvent sinon ignorés du moins sont perçus comme dépendant de ceux qui détiennent une place ressentie comme plus importante. Pourtant la famille n’est-elle pas là pour favoriser une solidarité bienveillante qui les unit malgré tout et favorise le bien-être affectif de tous ?

La famille se comporte comme un troupeau où chaque membre n’a que la place qu’on lui a dévolue dès sa conception consciemment et inconsciemment. La thérapie familiale permet aux membres de la famille d’exprimer ce qui ne va pas, d’identifier les causes (dans l’histoire de la famille actuelle mais aussi dans l’histoire des ancêtres), de préciser leurs besoins, et ce, avec l'aide et les questions du psychothérapeute, de sorte que chacun se fasse bien comprendre. Souvent les membres de la famille expriment alors qu’ils n’avaient jamais compris les choses comme cela avant. Chacun peut alors se remettre en question sans accuser l’autre et participer à mettre des choses en place pour retrouver l’harmonie dans la famille, jeter les nouvelles bases d’une communication plus riche et même accéder au bonheur de vivre en famille et qui semblait jusqu’alors inaccessible.

En outre, il est important que chacun comprenne pourquoi tel ou tel comportement indésirable était présent avant. Pour ce faire, une thérapie individuelle peut s’avérer nécessaire en parallèle, afin de mettre au jour les causes profondes et souvent transgénérationnelles. Les constellations familiales peuvent dans ce cadre s’avérer un outil très efficace.

La thérapie familiale ainsi conduite dénouera les différents problèmes posés par les uns et les autres et redonnera à la famille ses capacités de fonctionner dans une nouvelle harmonie et ce, relativement rapidement. Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

Voir aussi le chapitre "FAMILLE".

- En quoi consiste une thérapie familiale ?

- Que peut-on résoudre avec une thérapie familiale ?

- Quelle est la différence entre "thérapie familiale " et " thérapie de couple " ?

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis à vis de nous ?

- Pour nous, quels sont nos engagements par rapport au psychothérapeute ?

- Combien de temps dure une séance ?

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

- Est-ce que tous les membres de la famille doivent être présents ?

- Pour obtenir des résultats est-il nécessaire de faire participer les autres membres de la famille ?

- Que devons-nous préparer pour participer à une telle séance ?

- Comment se déroule une séance ?
- Qu'entend-on par thérapie brève ?

- Quelles sont les techniques utilisées ?

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans ma famille ?

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est-il le plus approprié pour ma thérapie familiale ?

- J'ai envie de faire une thérapie familiale mais personne de ma famille n'est d'accord. Que faire ?

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent plus efficaces et rapides ?

- Que pense-t-on de leur travail ?

- Quels sont les lieux des séances ?

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez nous ?

Voir aussi le chapitre "FAMILLE" et les questions posées à la psychothérapeute Alice Miller.

   

                                                     Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

SEANCES DE GEOBIOTHERAPIE  (Baudouin Labrique)

RESUME : Il semble naturel, évident de mettre en rapport la géobiologie avec ce qu'apportent la psychogénéalogie (liens transgénérationnels) et la psychobiologie (interactions psychisme-cerveau-corps) pour les rassembler dans l'approche de la géobiothérapie qui va beaucoup plus loin et plus en profondeur que la géobiologie "classique" de nature plus allopathique.

La façon choisie ici d'aider les personnes à se libérer de tout ce qui peut entraver leur bien-être est de leur proposer une approche qui tient compte de la connexion de "tout avec tout" : le jour même, toutes les corrections qui sont à la portée sont opérées et sont proposés des outils personnalisés d'auto-libération pour ce qui reste à parfaire librement et suivant les desiderata de chacun.

Le but est bien sûr d'offrir un travail efficace, optimisé dans un espace de temps réduit, ce qui permet d'en minimiser fortement les coûts. Sur le lieu à "corriger", les personnes n’ont pas été interrogées au préalable pour savoir ce qui "ne va pas" et il ne leur est pas demandé de faire part de telles informations, de détails concernant leur maison et elles-mêmes, sur place ; c'est indispensable pour que l'objectivité et la crédibilité du travail soient garanties dès le départ ; cela permet aussi un meilleur ancrage de ce qui aura été découvert. Le travail est effectué à l’aveugle, ce qui garantit à la fois davantage d’indépendance  et de crédibilité.

Ce n'est qu'après avoir tout analysé, décodé, corrigé et optimisé que leur est fait part de ce qui a déjà été "libéré", dans quelles limites cela aura pu se faire, aussi bien dans la maison et chez les personnes qui y habitent (travail en bioénergétique) : il y a en effet une interaction maison/habitants et qui sera naturellement mis en évidence.
Des effets positifs sur la qualité du sommeil, sur la fatigue par exemple, se font la plupart du temps sentir très rapidement.

Voir la page "Géobiothérapie"
 

- L'antenne de Lecher que j'utilise est-elle scientifique ?

- Comment se déroule une séance de géobiologie, mieux, de géobiothérapie.

- Qu'est ce qui est abordé et corrigé autant que possible.

- Vous envisagez de construire ?

- Vous modifiez l'installation électrique ?

- Pourquoi je n'utilise pas de "prothèses" dans le cadre de mes interventions ?

- Qu'en disent les scientifiques ?

- En quoi la géobiothérapie est-elle mise en lien avec les autres approches ?

- Aperçu des liens et des activités proposées en rapport avec l'habitat.

- Baudouin Labrique avec l'Antenne de Lecher.

- Témoignages de personnes ayant bénéficié du travail de B. Labrique.

- Folder à imprimer reprenant le contenu principal de cette page.

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

Consulter la liste complète des FAQ (tous les thèmes de ce site)

 

CONSTELLATIONS FAMILIALES  (Anne De Vreught)

                                                         AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

Deux chapitres du livre écrit par Baudouin Labrique, "Quand les thérapeutes dérapent" y sont consacrés.

 

           

                                 

                                                                    

                                                                  

   Ce que proposent Anne de Vreught et Baudouin Labrique  -  Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

                                                      L'impasse des approches (purement) comportementalistes :     

 

Le comportementalisme peut se définir ainsi :

se concentrer sur le comportement observable de façon à prendre conscience de la manière

dont il est déterminé par l'environnement et l'histoire des interactions des systèmes.
Cependant, on déplore bon nombre de psychothérapeutes qui ne mettent en jeu que ce seul aspect des choses,

comme le regrettait à juste titre Alice MILLER (voir plus bas).
Faisant l'impasse sur les causes profondes, le (seul) comportementalisme n’apportera qu’un bien-être illusoire :

ce qui est programmant (qui n'a alors pas été solutionné) se réactivera à la faveur d'événements déclencheurs

et, selon l’observation empirique, plongera alors davantage les personnes dans un plus grand sentiment d'impuissance,

voire de dévalorisation accrue (elles ont alors, par exemple, l'impression désastreuse qu'elles ne sont pas capables de guérir,

 voire qu'elles ne le méritent manifestement pas).
 

                                                                           

                                                          Voici ce qu'on pourrait taxer de pur comportementalisme !
 

 

    "Une grande partie des thérapeutes offrent des thérapies comportementales pour combattre

    les symptômes des patients sans chercher leurs significations et leurs causes,

    parce qu’ils sont persuadés qu’elles sont introuvables.

    Pourtant, dans la plupart des cas elles le sont mais elles sont toujours cachées dans l’enfance,

    et rares sont les personnes qui veulent la confronter. " Alice Miller.

 

"Nous comprendrons alors qu'en faisant un travail sur soi, nous le faisons non seulement pour nous-même,

en tant qu'individu, mais pour toute notre lignée familiale puisque, plus nous prenons conscience,

plus nous exprimons ce qui est inscrit en nous, et plus nous allégeons le poids de ce que nous transmettons aux générations qui suivent. 
Cette libération de conflits concerne aussi bien notre ascendance que notre descendance.

En effet, lorsque nous prenons conscience d'un conflit personnel, nous le déprogrammons pour nos enfants,

mais également pour nos parents, nos grands-parents, etc.. et par extension, bien au-delà de notre seule lignée familiale. 

Chacune de nos actions individuelles agit sur toute notre généalogie, que nos ascendants soient encore de ce monde ou non,

car encore une fois tout ceci est à lire hors du temps."

 Jean-Philippe Brébion «L'Empreinte de naissance» Éditions Quintessence 2004 (p. 178).

   

    " Sans prise de conscience, sans travail sur soi, nous sommes condamnés à reproduire ultérieurement
    nos identifications d’enfant. Parfois à notre insu. Certains ont choisi de faire tout le contraire de leur famille.
    Malheureusement, vivre le contre-scénario, c’est encore vivre en fonction du scénario.
    Prendre le contre-pied, ce n’est pas accéder à la liberté d’être soi-même,

    c’est agir à l’inverse en étant constamment dans la comparaison.
    L’aventure d’une vie humaine, c’est avant tout l’aventure de la conscience.
    Plus nous devenons conscients, plus nous devenons libres.

    Plus nous choisissons notre vie  au lieu d’obéir à nos programmations, plus nous épanouissons notre être unique,
    indépendant, autonome. Plus nous sommes épanouis, plus nous épanouissons les autres"
Chantal Rialland.
   
N.B. Je ne mettrais personnellement qu'une réserve à ce magnifique texte :
    je ne suis pas persuadé que nous avons quelque capacité à "épanouir les autres" ;
    tout au plus nous leur en offrons la (libre) possibilité.
  

Ce que font remarquer Alice Miller, Jean-Philippe Brébion et Chantal Rialland est bien confirmé

par notre expérience psychothérapeutique :

la pratique des seules techniques comportementalistes est assimilable à de l'allopathie

car on ne va pas aller chercher les (vraies) causes profondes qui sont logées la plupart du temps  dans la période CGN

(conception-grossesse-naissance) et en lien avec des valises transgénérationnelles.

Un patient qui bénéficie du (seul) biais comportementaliste pourra croire, vu la disparition (toute passagère) des symptômes

qu'il est guéri ; j'ai observé maintes fois qu'à la faveur d'un événement postérieur, une nouvelle somatisation ou malaise

survient ; à l'analyse, on s'aperçoit alors que la cause profonde n'a pas été prise en compte et que la blessure émotionnelle

est (évidemment) toujours présente.

 

Le comportementalisme (n') offre alors (qu') une aide complémentaire pour pourvoir se mettre dans le processus d'action finale.
Il ne sert à rien non plus de ne s'attacher qu'à analyser sous le seul angle, par exemple, de la psychanalyse ou de la psychogénéalogie :

pour une guérison en profondeur et définitive, il est incontournable d'aller solutionner les conflits en profondeur.

(Voir ce qui conduit au succès de notre manière de procéder dans notre approche particulière).
 

      

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

DERNIERES MISES A JOUR  : ¨    Toutes dernières  : ¨¨

NOUVEAU : psychoénergétique

FAQ (foire aux questions) par rapport aux types de séances proposées

¨ Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

 ¨¨ Soigner un cancéreux de manière classique rapporte énormément d'argent au système médico-pharmaceutique

¨ La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

¨ "Les antidépresseurs trop souvent prescrits "
¨ Le psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?
Que faire pour prendre un rendez-vous 

Un droit fondamental pour le patient

Qu'attendre d'une session de psychothérapie intensive.

¨ La psychothérapie est une solution très économique

 ¨¨ Efficacité réelle des psychothérapies

¨¨ Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

¨¨ L'impasse des approches purement comportementalistes

Témoignages d'auto-guérison

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

Approches communes de Anne de Vreught et de Baudouin Labrique

Ce que vous propose Anne De Vreught comme thérapies et approches

Comment les patients de Anne apprécient son travail

Ce que vous propose Baudouin Labrique comme thérapies et approches

Comment les patients de Baudouin apprécient son travail

D'où vient le succès de leur manière de procéder ?

En résumé, qu'est-ce une séance individuelle ?

En résumé, qu'est-ce une  thérapie de couple

En résumé, qu'est-ce une thérapie familiale

Ce que Test-Achats pense des médecins pratiquant la psychothérapie

"Pour en finir avec le New Age"

Qu'est-ce s’engager dans une thérapie implique

 Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord


                    Voir aussi pour plus de détails sa 

 

            Pus d'infos : que constitue selon lui une psychothérapie appropriée et quelles sont les dérives rencontrées en thérapie.

 

 

 

                                                                     Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                                               laissez-nous votre adresse

                                                                                                       en cliquant ici

                                                                              et en envoyant tel quel le message, c'est tout !

 

                                                                   Si vous voulez faire connaître ce site à des connaissances,

                                                                 avertissez-les en cliquant ici et envoyez leur tel quel le message

                                                                                    ou avec un petit mot d'accompagnement.

 

 

       Se faire une idée plus précise sur la façon dont Anne et Baudouin pratiquent la psychothérapie.

 

 

Psychothérapie et médecine

 "Les médecins de famille ne disposent généralement pas  du temps nécessaire pour ce type de consultation  et n’ont pas la formation adéquate pour entamer un traitement psychothérapeutique C'est pourquoi, face à des troubles sévères, les médecins devraient orienter leurs patients vers une aide spécialisée,

ce qui ne s’est produit que dans 44 % des cas." C'est le point de vue de Test Achat

Voir aussi notre position en tant que psychothérapeute par rapport à l'exercice de la médecine.

 

"Pour en finir.... avec le New Age"

 "S'engager dans une démarche spirituelle est une affaire délicate
où l'on ne peut compter que sur soi-même.  L'expérience est le seul guide, mais notre culture rationaliste
ne nous prédispose pas à identifier les illusions de nature spirituelles.
"

C'est ainsi que vous ne trouverez sur ce site aucun dogme, postulat qu'ils soient scientifiques ou religieux :

seul compte pour nous le vécu des gens et chacun apporte alors sa part de vérité

dans le grand édifice toujours en mouvement et en perpétuelle remise en question qu'est 'l "Univers".

(Extrait de Pour en finir… avec le Newage, source disparue du net)

 

 

Pour la patient, s’engager dans une thérapie implique :


Le patient a sa responsabilité propre et est conscient de la nécessité d'une coopération active et permanente

dans le cadre strict de la thérapie. Il veillera également à
    – se mettre dans un vrai processus d'auto-guérison et devenir ainsi conscient de sa propre responsabilité

      à s'auto-libérer (cf. ce qu'en dit Chantal Rialland). Il veillera autant que possible, à limiter les résistances conscientes

      au processus de changement dans lequel il aura été invité à s'inscrire,

    – respecter et honorer ce à quoi il se sera engagé de faire pour lui-même dans le cadre du travail

       thérapeutique, autant que possible, 

    – respecter et honorer les rendez-vous pris,
    – en cas d’empêchement, prévenir immédiatement ou le plus rapidement possible et uniquement par Téléphone

       (ne pas utiliser de SMS ou de mail).
 

Si l’annulation se fait dans les 24 heures avant le rendez-vous, la séance sera due, sauf cas de force majeure, à prouver.
Ne constituent certainement pas une force majeure :
    – se tromper dans la date du rendez-vous
    – se tromper dans l’heure du rendez-vous
    – oublier le rendez-vous
    – ne pas trouver son chemin,

car il s’agit là d’actes manqués qui témoignent d’une résistance inconsciente au travail thérapeutique.

En psychothérapie, le travail se fait au niveau du conscient ET de l’inconscient, les deux doivent être assumés

en toute responsabilité par le patient, puisque cela lui appartient.
Le fait de régler une séance qui n’a pas pu se faire est thérapeutique. Il s’agit d’une responsabilisation bénéfique

pour la prise de conscience de la résistance à la guérison. Cela permet d’agir en conséquence à l’avenir,

donc de solutionner ce conflit.
En cas de force majeure, il convient de prévenir le thérapeute dans les plus brefs délais.

Il s’agit d’une question de respect du thérapeute. Si ceci n’est pas respecté, la séance sera due.

   –  de payer le prix annoncé au départ pour la séance.


N.B. :

– Toute négligence dans la rapidité de l’annulation du rendez-vous entraîne l’obligation de régler la séance.
– Toute annulation non valablement motivée entraîne l’obligation de régler la séance.

CAS QUI ENTRAÎNENT LE RÈGLEMENT D’UNE SÉANCE EN CAS D'ANNULATION

    – Ne pas se présenter au rendez-vous sans prévenir.
    – Ne pas se présenter au rendez-vous et prévenir après.
    – Annuler la séance moins de 48 heures avant sauf cas de force majeure dûment prouvée.
    – En cas de force majeure dûment prouvée, ne pas prévenir très rapidement de l’annulation.

 

 

 

En savoir plus sur notre déontologie

 

 

Ou trouver les outils auto-thérapeutiques

 

Elle fait partie du site Retrouver Son Nord

 

 

Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

                                                                                   Santé  -  Dépendances  -  Couple  -  Famille    Habitat

                                                                                    - Développement personnel  - Autarcie énergétique

                                                               Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                                                      cliquez sur

                                                                   

 

retour à laa page d'accueil

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

DERNIERES MISES A JOUR  : ¨    Toutes dernières  : ¨¨

NOUVEAU : psychoénergétique

FAQ (foire aux questions) par rapport aux types de séances proposées

¨ Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

 ¨¨ Soigner un cancéreux de manière classique rapporte énormément d'argent au système médico-pharmaceutique

¨ La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

¨ "Les antidépresseurs trop souvent prescrits "
¨ Le psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?
Que faire pour prendre un rendez-vous 

Un droit fondamental pour le patient

Qu'attendre d'une session de psychothérapie intensive.

¨ La psychothérapie est une solution très économique

 ¨¨ Efficacité réelle des psychothérapies

¨¨ Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

¨¨ L'impasse des approches purement comportementalistes

Témoignages d'auto-guérison

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

Approches communes de Anne de Vreught et de Baudouin Labrique

Ce que vous propose Anne De Vreught comme thérapies et approches

Comment les patients de Anne apprécient son travail

Ce que vous propose Baudouin Labrique comme thérapies et approches

Comment les patients de Baudouin apprécient son travail

D'où vient le succès de leur manière de procéder ?

En résumé, qu'est-ce une séance individuelle ?

En résumé, qu'est-ce une  thérapie de couple

En résumé, qu'est-ce une thérapie familiale

Ce que Test-Achats pense des médecins pratiquant la psychothérapie

"Pour en finir avec le New Age"

Qu'est-ce s’engager dans une thérapie implique

 Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

FAQ (foire aux questions)

SEANCES INDIVIDUELLES - THERAPIE DE COUPLE - THERAPIE FAMILIALE

- SEANCES DE GEOBIOTHERAPIE

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

Consulter la liste complète des FAQ (tous les thèmes de ce site)

 

Ce que Anne et Baudouin proposent comme accompagnements thérapeutiques

 

AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

Deux chapitres du livre écrit par Baudouin Labrique, "Quand les thérapeutes dérapent" y sont consacrés.

 

  -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SEANCES INDIVIDUELLES

RESUME : Le succès de notre manière de procéder, dénommée Psychothérapie Nouvelle ®, vient notamment de ce qu’elle propose une stratégie efficace, concrète, toujours adaptée à chacun, à chaque situation, à la manière de ce qui serait adopté dans une entreprise de très haut niveau et ce, quel que soit le domaine abordé :

(auto-)décodage psychobiologique des maladies, dépression, malaises, excès de poids, mal-être, difficultés scolaires, difficultés relationnelles (enfants, adolescents, couple, famille, travail ...), dépendances (alcool, drogue, tabac, nourriture; sexe, et autres assuétudes.), harcèlement, maladies mentales, symptômes indésirables etc. (plus de détails : voir ces mots via le moteur de recherche de ce site :

1°) bien identifier le « terrain » : mettre au jour et analyser les causes de ce qui est à résoudre, réinterpréter la situation originelle, exprimer enfin ce qui a été enfoui pour cicatriser les anciennes blessures…, mais aussi dès que possible, élaborer un plan d’action, en vue de résoudre la situation conflictuelle en profondeur et qui permettra de mettre en place une nouvelle manière d’agir et de se comporter plus appropriée, plus respectueuse de ses besoins et donc, plus heureuse ;

2°) passer à la résolution concrète : agir d’une manière ciblée : toujours sur les causes réelles, profondes ; ce n’est qu’ainsi que les problèmes, malaises, symptômes etc. pourront disparaître et pour qu’ils ne puissent plus survenir ensuite. Des outils personnalisés y seront aussi acquis pour prévenir d’autres conflits. Il s’agit de psychothérapies brèves.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

- En quoi consiste une thérapie individuelle ?

  C'est une rencontre librement choisie entre vous et un psychothérapeute (Anne ou Baudouin) ; ce dernier est à votre service,

    à votre écoute, pour vous aider à voir plus clair en vous, à trouver vos solutions concrètes et le plus rapidement possible.

- Que peut-on résoudre avec une thérapie individuelle ?

  Tous les domaines peuvent être librement abordés : (auto-)décodage psychobiologique des maladies, dépression, malaises, excès de poids,

   mal-être, difficultés scolaires, difficultés relationnelles (couple, famille, sexualité, enfants, adolescents, travail, ...), dépendances

   (alcool, drogue, tabac, nourriture, sexe et autres assuétudes), harcèlement, symptômes indésirables, maladies mentales etc.

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis-à-vis de moi ?

  Nous nous sommes engagés à respecter un code de déontologie très strict : nous ne jugeons pas, ne prenons pas parti,

   ne donnons aucun conseil non demandé, ... Nous veillons à respecter en tous points vos croyances, vos valeurs quelles qu'elles

   soient et ne tenterons pas de les faire changer ou de vous faire changer, rien de ce que vous ne désirez ne sera enfreint

   sous quelque prétexte ou forme que ce soit.

- Pour moi, quels sont mes engagements par rapport au psychothérapeute ?

  Dans le but de devenir responsable de tout le processus de guérison mais sans me culpabiliser en quoi que ce soit, je dois respecter 

  le cadre  de la séance :  honorer le rendez-vous pris, respecter les règles de désistement, les horaires, les honoraires convenus, avoir

  une attitude  respectueuse, etc. (plus de détails). Le cadre me sera rappelé lors du premier contact.

- Quels sont les rapports entre la médecine et la psychothérapie ?

  Nous ne nous occupons pas de médecine, ; nous ne faisons que de

    l'accompagnement  psychologique. C'est la règle que nous nous sommes engagés à respecter. Jamais nous n'interférerons 

   avec la médecine et ses traitements et ne donnerons aucun conseil dans ce cadre. Nous ne nous occupons que

   des conflits psychologiques (dont notamment ceux soulevés par les maladies) pour améliorer l'état psychologique,

   le mieux-être général des patients. Nous ne nous occupons que des conflits liés aux mal-à-dire et ne traitons pas de "maladies" ;

   si, d'aventure, les "maladies" disparaissent avec le conflit, comme cela arrive si souvent, nous ne pourrons que nous en réjouir.

- Combien de temps dure une séance ?

  Sauf autre convention préalable, elle dure entre 1h00 et 1h30. Il existe aussi la possibilité de bénéficier d'une

    d'une psychothérapie intensive..

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

  Au minimum deux car il est toujours nécessaire de faire le point après ce qui a été travaillé, d'ancrer ce qui aura été résolu etc.

    Le nombre total dépend de l'investissement du patient, de son parcours personnel, de sa capacité à mettre en oeuvre l

    es outils choisis et d'aller vers les solutions qu'il aura librement engagées. C'est le patient qui détermine l'espacement entre les séances

    et il est toujours libre de (re)prendre rendez-vous.

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

  Les patients qui s'investissent à fond dans le processus thérapeutique obtiennent généralement des résultats relativement

   rapides. En cours  de thérapie peuvent survenir des résistances à la guérison sur lesquelles, malgré leur évidente bonne volonté,

   ils n'ont pas prise. Suivant leur demande, notre rôle consiste à identifier ces résistances et à les aider à s'en libérer.

   Les outils utilisés sont de nature à favoriser l'autonomisation et à accroître dès lors la capacité d'auto-guérison du patient.

- Que dois-je préparer pour participer à une séance ?

   Rien de particulier n'est demandé mais tout ce qui aura été envoyé préalablement pourra être pris en compte,

    en garantissant une totale confidentialité. Il y a de quoi écrire sur place.

- Comment se déroule une séance ?

  A la première séance, après l'enregistrement des coordonnées, nous fixons le cadre et posons les règles d'une bonne

   communication en vue d'optimiser la qualité et le nombre des séances. Le patient expose alors sa demande et nous nous

   efforçons de mettre tout en oeuvre pour l'aider à trouver sa propre solution, celle qu'il a au fond de lui-même mais dont  il n'est

   pas toujours conscient, et ce, dans un esprit d'ouverture et de respect de ses croyances, de ses valeurs mais aussi de ses propres

   résistances ; celles-ci seront toujours accueillies sans aucun jugement ni a priori ni injonction. Tout le travail est basé

   sur l'expression  des ressentis propres du patient pour libérer les mémoires émotionnelles et ainsi lui permettre de guérir

   en profondeur ou de bien cicatriser d'anciennes blessures.

- Qu'entend-on par thérapie brève ?

  C'est un processus psychothérapeutique qui met en oeuvre des outils d'analyse des vraies causes des souffrances et qui veille à générer chez

    le patient un processus naturel de mise en action pour, le plus rapidement possible, qu'il résolve les conflits qui les sous-tendent.

- Quelles sont les techniques utilisées ?

  Nous avons tous deux des approches communes mais avec des spécificités. Nous veillons constamment à ce qu'elles ne soient pas perçues comme

    limitantes et, de plus, nous veillons à ce qu'elles se mettre naturellement en interrelation. De toutes façons, c'est ce qu'amènent les patients

    qui a la priorité L'un de nous deux(Anne / Baudouin)  propose parfois   au patient  de consulter l'autre, en fonction des besoins.

    Il peut arriver qu'une thérapie de couple ou une thérapie familiale s'avère appropriée. Parfois aussi, une constellation familiale intégrative

    peut s'avérer nécessaire pour mettre en lumière une cause profonde (familiale ou transgénérationnelle).

   Par ailleurs, la géobiothérapie faite préférentiellement à domicile, au travers du travail de libération des Mémoires des murs, des objets,

    permet de dénouer des liens transgénérationnels souffrants (voir cet exemple concret).

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

  Pour plus d'efficacité, elle s'opère en deux temps, comme on le ferait pour une stratégie de haut niveau  : analyse des vraies causes en utilisant

    prioritairement ce que ressent le patient mais jamais de décodage induit ou "balancé" (cf. Biologie totale, oui mais) ; tout est en effet basé

    sur un travail d'accouchement non directif ou intrusif (cf. psychothérapie appropriée). Ensuite, libre mise en oeuvre du processus  d'action

    vers la guérison avec un accueil empathique des éventuelles résistances qui ne sont prises en charge que selon la demande  du patient.

    Il ne s'agit donc pas d'une approche purement analytique, qui elle se limite à l'analyse par le patient lui-même sans quasi aucun retour

    du psychothérapeute, ni d'une approche comportementaliste, qui se contente de changer les comportements sans s'occuper des causes profondes.

    Il s'agirait plutôt d'un mélange d'analyse optimisée, c'est-à-dire avec échange entre le patient et le psychothérapeute, et de comportementalisme

    optimisé, dans le sens que le patient est invité à agir par rapport au présent et par rapport au passé, ce dans quoi nous  l'accompagnons

    jusqu'au bout de sa guérison.

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans mon entourage ?

  Au cours de la psychothérapie, j'apprends à être davantage à l'écoute de mes besoins, à mieux les exprimer, tout en restant responsable de

   la manière dont ils vont pouvoir être comblés ; je sors ainsi d'un jeu de dupe souvent inconscient où je pouvais me poser en victime de

   cet entourage en lui donnant le pouvoir sur ma vie, la plupart du temps à mon insu. L'entourage quittera alors tout naturellement ce rôle

   de bourreau et progressivement son comportement générateur de souffrances à mon encontre ne pourra que se modifier pour le plus grand

   bien de tous.

- Quelles sont les spécificités respectives de Anne et de Baudouin ?

  ANNE DE VREUGHT est psychothérapeute, propose des régressions, une thérapie de la périnatalité, avec une approche personnalisée

   selon le mal-être, qui combine compréhension et travail personnel. Elle a recours aux régressions pour recontacter

   les événements souffrants  (dès la conception-grossesse-naissance à maintenant) afin de renaître à soi et créer ce qui nous convient.

   Un de ses outils de prédilection est les Constellations Familiales Intégratives, approche systémique qui  vise à résoudre toutes

   les  problématiques ayant pour origine la famille.
   BAUDOUIN LABRIQUE est psychothérapeute et
géobiothérapeute dans une
approche systémique au sens large (holistique) ;

   son accompagnement vise à mettre au jour les systèmes (famille, environnement etc.) pour en identifier les programmes souffrants puis mettre

   en place un processus d'action (librement choisie), pour arriver à déprogrammer tout ce qui est indésirable ; il a recours aussi à

   des techniques énergétiques pour effacer des mémoires énergétiques, traitement des mal-être au moyen d’outils personnels transmis,

   approche combinant compréhension et travail personnel ; les différentes techniques proposées sur ce site sont transmises aussi en entretien

   individuel (et pas seulement sous forme de journées de formation). Séances à domicile possibles. Géobiologie, Géobiothérapie

   (médecine de l’habitat) et Bioénergétique.

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est le plus approprié pour ma thérapie ?

  Tout est une question d'intuition, d'affinité, une question de "Yin" ou de "Yang" diront certains. Le choix est toujours libre, mais il n'est pas

   rare qu'à un moment ou à un autre, on passe de l'un à l'autre selon son libre choix et sans que cela pose le moindre problème pour Anne et

   Baudouin. Seule compte l'efficacité thérapeutique librement conduite par soi.

- Je voudrais qu'un membre de ma famille vienne en séance mais il ne veut pas. Que faire ?

  Surtout ne pas insister. On observe souvent qu'il est plus productif de venir soi-même en séance même si on croit que c'est l'autre qui a un

    problème ; on pourra, par exemple, exprimer tout ce qu'on ressent à ce propos, ce qui nous fait souffrir ; commenceront alors à émerger

    des prises de conscience dont un des bénéfices sera qu'on pourra, confronté au comportement de l'autre, mieux arriver, sans culpabilité,

    à  garder la distance la plus respectueuse entre lui et soi ; on pourra alors regarder la souffrance de l'autre en étant de moins en moins atteint

    personnellement ; mais on sera capable de garder vis-à-vis de l'autre une écoute empathique qui ne sera plus souffrante. Il arrive souvent

    sans que cela ne soit encore attendu, que cet autre, interpellé par nos propres changements positifs, fasse alors une démarche thérapeutique !

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent plus efficaces et rapides ?

  Basé sur une approche nouvelle de la psychothérapie, le subtil mélange d'analyse et de mise en action, en passant par la réinterprétation de

   ce qui a été souffrant sont davantage en respect avec les lois de la nature : celles-ci se fondent notamment sur l'économie d'énergie

   et l'adaptation au milieu (en pleine acceptation et donc sans résignation). C'est cette recherche d'harmonie avec l'Univers telle que chacun

   la conçoit et en fonction de ses propres croyances qui en sont les fondements et les gages de cette réussite.

- Que pense-t-on de leur travail ?

  Voici les avis librement exprimés concernant Anne et ceux concernant Baudouin.

- Quels sont les lieux des séances ?

  Au Centre Retrouver son Nord (accès) qui se trouve entre Charleroi et Binche : boulevard du Nord, 15 à Fontaine-l'Evêque (6140 - Belgique) à

   une quarantaine de minutes de la frontière française. (Nous recevons régulièrement des patients venant de France).

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez moi ?

  Dans certaines conditions à discuter, c'est possible même ci cela n'est pas la norme, mais il faudra évidemment d'impérieuses raisons ; en effet,

    la démarche de quitter son domicile pour ce faire est déjà thérapeutique car elle s'apparente à un "pèlerinage" qui offre une mise

    en condition propice au processus de guérison.

 

Ce que Anne et Baudouin proposent comme accompagnements thérapeutiques

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

Cette page est généralement classée N°11 (sur 54.600) sur Google (recherche sur le mot "thérapie individuelle")

 

  -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

THÉRAPIE DE COUPLE

RESUME : Quand un conflit (un malaise) survient dans le couple, les partenaires se sentent parfois bien démunis et impuissants pour le résoudre, la rupture semblant alors la seule issue. La thérapie de couple permet aux partenaires d’exprimer ce qui ne va pas et de se sentir entendu par l’autre ; le faire en séance offre souvent une opportunité inespérée d’y arriver.

Cette thérapie sera l’occasion d’identifier les causes (dans l’histoire du couple mais aussi dans l’histoire de chacun), de préciser leurs besoins dans ce qu’ils sont ou pas rencontrés, et ce, avec l'aide et les questions du psychothérapeute, de sorte que chacun se fasse bien comprendre et dans un profond respect mutuel.

Souvent les partenaires expriment alors qu’ils n’avaient jamais compris les choses comme cela avant Chacun peut de ce fait arriver à se remettre librement en question sans accuser l’autre et mettre des choses en place pour retrouver l’harmonie dans le couple, jeter les nouvelles bases d’une communication plus riche et même retrouver le bonheur qui semblait jusqu’alors inaccessible.

Des outils concrets sont proposés, visant à ce que chacun change, librement, efficacement et durablement son comportement tout en restant fidèle à ses propres valeurs et sans subir quelque pression que ce soit et de qui que ce soit.

En outre, il est important que chacun comprenne pourquoi tel ou tel comportement indésirable était présent avant. Pour y arriver, une thérapie individuelle peut s’avérer nécessaire en parallèle, afin de mettre au jour les causes profondes et souvent transgénérationnelles. Les constellations familiales peuvent dans ce cadre s’avérer un outil complémentaire très efficace.

Dès lors, même quand l’issue paraissait catastrophique, que les conjoints en sont même arrivés à se séparer etc., ils peuvent réapprendre à communiquer plus authentiquement et à élaborer, de nouveaux projets,  un nouveau contrat de vie à deux, équilibré et garantissant la liberté et l’autonomie de chacun.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

 

- En quoi consiste une thérapie de couple ?

  C'est une rencontre librement choisie entre les deux membres d'un couple et un psychothérapeute (Anne ou Baudouin) ; ce dernier est à

   votre service, à votre écoute, pour vous aider à voir plus clair en vous, à trouver vos solutions concrètes et le plus rapidement possible.

- Que peut-on résoudre avec une thérapie de couple ?

  Toutes les problématiques de vie à deux : rôle de chacun, partage des pouvoirs, sexualité, incompatibilités d'humeur, dépendances,

    mauvaise communication, etc. Mais aussi, préparation à la séparation temporaire ou définitive, engagement mutuel d'un processus de deuil

    du couple, garde des enfants, etc.

- Quelle est la différence entre "thérapie de couple" et " thérapie familiale " ?

  La thérapie de couple est centrée sur le bien-être du couple même si les enfants sont concernés ; elle vise à protéger et à solidifier le couple face

   à des problématiques personnelles ou familiales.

-  Qui est responsable dans le couple de ce qui ne va pas ?

  Trop souvent un des deux, voire les deux membres du couple croient que l'un des deux porte la responsabilité de ce qui ne vas pas dans le couple.

    A l'analyse ils se rendent toujours compte que celui qui est censé n'avoir rien à voir, participe mais inconsciemment à l'émergence

    de la problématique. La résolution du problème passera alors aussi par cette prise de conscience. 

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis-à-vis de nous ?

   Nous nous sommes engagés à respecter un code de déontologie très strict : nous ne jugeons pas, ne prenons pas parti, ne donnons aucun conseil

    non demandé, ... Nous veillons à respecter en tous points vos croyances, vos valeurs quelles qu'elles soient et ne tenterons pas de les faire

    changer ou de vous faire changer, rien de ce que vous ne désirez ne sera enfreint sous quelque prétexte que ce soit.

- Pour nous, quels sont les engagements du couple par rapport au psychothérapeute ?

   Dans le but de devenir responsable de tout le processus de guérison, mais en dehors de toute culpabilité, chaque membre du couple doit

    respecter le cadre de la séance :  honorer le rendez-vous pris, respecter les règles de désistement, les horaires, les honoraires convenus,

    avoir une attitude respectueuse, etc. (plus de détails). Le cadre sera rappelé lors du premier contact.

- Combien de temps dure une séance ?

    Sauf autre convention préalable, elle dure entre 1h00 et 1h30. Il y a aussi la possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive.

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

   Au minimum deux, car il est toujours nécessaire de faire le point après ce qui a été travaillé, d'ancrer ce qui aura été résolu etc.

    Le nombre total dépend de l'investissement de chacun, de son parcours personnel, de sa capacité à mettre en oeuvre les outils choisis

    et d'aller vers les solutions que le couple aura librement engagées. Ce sont les participants qui déterminent de commun accord l'espacement

    entre les séances  et ils sont toujours libres de (re)prendre rendez-vous.

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

   Les patients qui s'investissent à fond dans le processus thérapeutique obtiennent généralement des résultats relativement rapides. En cours

    de thérapie peuvent survenir des résistances à la guérison sur lesquelles, malgré leur évidente bonne volonté, ils n'ont pas prise. Suivant

    leur demande, notre rôle consiste à identifier ces résistances et à les aider à s'en libérer. Les outils utilisés sont de nature à favoriser

    l'autonomisation et à accroître dès lors la capacité d'auto-guérison du couple et de ses membres.

- Que dois-je préparer pour participer à une séance ?

  Rien de particulier n'est demandé mais tout ce qui aura été envoyé préalablement à Anne et Baudouin sera pris en compte par eux, mais

    en garantissant une totale confidentialité. Il y aura de quoi écrire sur place.

- Comment se déroule une séance ?

   A la première séance, après l'enregistrement des coordonnées, nous fixons le cadre et posons les règles d'une bonne communication

    en vue d'optimiser la qualité et le nombre des séances. Chacun expose alors sa demande et nous nous efforçons de mettre tout en oeuvre

    pour aider chacun des membres du couple à trouver sa propre solution, en recherchant un accord qui sera perçu comme juste pour l'autre,

    c'est-à-dire la solution qu'il a au fond de lui-même mais dont  il n'est pas toujours conscient, et ce, dans un esprit d'ouverture et de respect

    des croyances, des valeurs respectives, en harmonie avec ce que le couple met en commun, mais aussi en tenant compte des résistances de

    chacun ; celles-ci seront toujours accueillies sans aucun jugement ni a priori ni injonction. Tout le travail est basé sur l'expression des

    ressentis propres à chacun pour libérer les mémoires émotionnelles et ainsi lui permettre de guérir en profondeur ou de bien cicatriser

    d'anciennes blessures. Un travail individuel peut s'avérer indiqué mais n'est jamais imposé.

- Qu'entend-on par thérapie brève ?

   C'est un processus psychothérapeutique qui met en oeuvre des outils d'analyse des vraies causes des souffrances et qui veille à générer chez

    le patient un processus naturel de mise en action pour, le plus rapidement possible, qu'il résolve les conflits qui les sous-tendent.

- Quelles sont les techniques utilisées ?

   Nous avons tous deux  des approches communes mais avec des spécificités. Nous veillons constamment à ce qu'elles ne soient pas perçues comme

    limitantes et, de plus, à les mettre en interrelation. L'un de nous deux propose parfois au patient de consulter l'autre, en fonction des besoins

    et avec l'accord des patients. Nous invitons les partenaires à communiquer clairement leurs besoins pour trouver des solutions au conflit vécu.

    Il est alors parfois nécessaire  d'identifier dans la vie de chacun la cause profonde de ce qu'ils vivent. Dans ce cadre, une thérapie individuelle

    peut parfois être appropriée. Parfois aussi, une constellation familiale intégrative peut s'avérer nécessaire pour mettre en lumière une cause

    profonde (familiale ou transgénérationnelle).Par ailleurs, la géobiothérapie faite préférentiellement à domicile, au travers du travail de

    de libération des Mémoires des murs, des objets, permet de dénouer des liens transgénérationnels souffrants (voir cet exemple concret).

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

   Pour plus d'efficacité, elle s'opère en deux temps, comme on le ferait pour une stratégie de haut niveau  : analyse des vraies causes

    en utilisant  prioritairement le ressenti de chacun mais jamais de décodage induit ou "balancé" (cf. Biologie totale, oui mais) ;

    tout est en effet basé sur un travail d'accouchement non directif (cf. psychothérapie appropriée). Ensuite, libre mise en oeuvre du processus

    d'action orchestré avec la parfaite collaboration de l'autre, vers la guérison avec un accueil empathique des éventuelles résistances de chacun

    qui sont prises en charge selon les demandes respectives. Un accompagnement parallèle en séance individuelle pourra se révéler judicieux

    pour y arriver plus aisément. Il ne s'agit donc pas d'une approche purement analytique, qui elle se limite à l'analyse par le patient lui-même

    sans quasi aucun retour du psychothérapeute, ni d'une approche comportementaliste, qui se contente de changer les comportements

    sans s'occuper  des causes profondes. Il s'agirait plutôt d'un mélange d'analyse optimisée, c'est-à-dire avec échange entre le patient et

    le psychothérapeute, et de comportementalisme optimisé, dans le sens que le patient est invité à agir par rapport au présent et par rapport

    au passé, ce dans quoi nous  l'accompagnons jusqu'au bout de sa guérison.

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans mon couple ?

   Chaque membre apprend à être davantage à l'écoute de ses besoins, à mieux les exprimer tout en restant responsable de la manière dont ils

    vont être comblés ; si les besoins sont à prendre en charge en tout ou en partie par l'autre, cela sera l'objet d'une négociation équilibrée

    mais le psychothérapeute ne devra jamais se poser en juge ou en arbitre, ni prendre parti en quoi que ce soit.  Chacun sort ainsi d'un jeu de dupe

    souvent inconscient où il se posait en victime ou en bourreau de l'autre en lui donnant ou en prenant le pouvoir sur sa vie. Si l'un se prend

    en charge, l'autre n'a alors plus d'autre choix que de quitter ces rôles et donc naturellement et progressivement son comportement générateur

    de souffrances ne peut que se modifier pour le plus grand bien de chacun.

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est-il le plus approprié pour ma thérapie de couple ?

   Tout est une question d'intuition, d'affinité, une question de "Yin" ou de "Yang" diront certains. Le choix est toujours libre, mais il n'est pas

    rare qu'à un moment ou à un autre, on passe de l'un à l'autre selon son libre choix et sans que cela pose le moindre problème

    pour Anne et Baudouin. Seule compte l'efficacité thérapeutique librement conduite par soi.

- J'ai envie de faire une thérapie de couple mais mon conjoint n'est pas d'accord. Que faire ?   

   Surtout ne pas insister. On observe souvent qu'il est plus productif de venir soi-même en séance individuelle même si on croit que c'est

    l'autre qui a un problème ; on pourra, par exemple, exprimer tout ce qu'on ressent à ce propos, ce qui nous fait souffrir ; commenceront alors

    à émerger des prises de conscience dont un des bénéfices sera qu'on pourra, confronté au comportement de l'autre, mieux  arriver,

    sans culpabilité, à  garder la distance la plus respectueuse entre lui et soi; on pourra alors regarder la souffrance de l'autre en étant de moins

    en moins atteint personnellement ; mais on sera capable de garder vis-à-vis de l'autre une écoute empathique qui ne sera plus souffrante.

    Il arrive souvent sans que cela ne soit encore attendu, que cet autre, interpellé par nos propres changements positifs, fasse alors une

    démarche thérapeutique  en séance individuelle ou en couple !

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent

  plus efficaces et rapides ?

   Basé sur une approche nouvelle de la psychothérapie, le subtil mélange d'analyse et de mise en action, en passant par la réinterprétation de

    ce qui a été souffrant est davantage en respect avec les lois de la nature : celles-ci se fondent notamment sur l'économie d'énergie et l'adaptation

    au milieu (en pleine acceptation et donc sans résignation). C'est cette recherche d'harmonie avec l'Univers telle que chacun la conçoit

    et en fonction de ses propres croyances qui en sont les fondements et les gages de cette réussite.

- Que pense-t-on de leur travail ?

   Voici les avis concernant Anne et ceux concernant Baudouin.

- Quels sont les lieux des séances ?

   Au Centre Retrouver son Nord (accès) qui se trouve entre Charleroi et Binche : boulevard du Nord, 15 à Fontaine-l'Evêque (6140 - Belgique) à

    une quarantaine de minutes de la frontière française. (Nous recevons régulièrement des patients venant de France).

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez nous ?

   Dans certaines conditions à discuter, c'est possible même ci cela n'est pas la norme, mais il faudra évidemment d'impérieuses raisons ; en effet,

    la démarche de quitter son domicile pour venir en séance est déjà thérapeutique car elle s'apparente à un "pèlerinage" qui offre une mise

    en condition propice au processus de guérison.

 

Ce que Anne et Baudouin proposent comme accompagnements thérapeutiques

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

Voir aussi le chapitre "COUPLE".

             Cette page est généralement classée N°1 (sur 47.700) sur Google (recherche sur le mot "thérapie de couple")

  -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

THÉRAPIE FAMILIALE

 

RESUME : La famille est notre base, notre fondement premier, notre clan, notre premier attachement. Tout s’y joue : le meilleur (solidarité, fidélité, sécurité, affection, …), comme le pire (souffrances, manques, …). Vivre en famille entraîne souvent des souffrances dont on rend naturellement responsables les autres membres et cela rejaillit alors négativement sur le bien-être de toute la famille Les besoins propres à chacun sont souvent sinon ignorés du moins sont perçus comme dépendant de ceux qui détiennent une place ressentie comme plus importante. Pourtant la famille n’est-elle pas là pour favoriser une solidarité bienveillante qui les unit malgré tout et favorise le bien-être affectif de tous ?

La famille se comporte comme un troupeau où chaque membre n’a que la place qu’on lui a dévolue dès sa conception consciemment et inconsciemment. La thérapie familiale permet aux membres de la famille d’exprimer ce qui ne va pas, d’identifier les causes (dans l’histoire de la famille actuelle mais aussi dans l’histoire des ancêtres), de préciser leurs besoins, et ce, avec l'aide et les questions du psychothérapeute, de sorte que chacun se fasse bien comprendre. Souvent les membres de la famille expriment alors qu’ils n’avaient jamais compris les choses comme cela avant. Chacun peut alors se remettre en question sans accuser l’autre et participer à mettre des choses en place pour retrouver l’harmonie dans la famille, jeter les nouvelles bases d’une communication plus riche et même accéder au bonheur de vivre en famille et qui semblait jusqu’alors inaccessible.

En outre, il est important que chacun comprenne pourquoi tel ou tel comportement indésirable était présent avant. Pour ce faire, une thérapie individuelle peut s’avérer nécessaire en parallèle, afin de mettre au jour les causes profondes et souvent transgénérationnelles. Les constellations familiales peuvent dans ce cadre s’avérer un outil très efficace.

La thérapie familiale ainsi conduite dénouera les différents problèmes posés par les uns et les autres et redonnera à la famille ses capacités de fonctionner dans une nouvelle harmonie et ce, relativement rapidement. Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

Possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive qui permet de regrouper les séances sur un temps réduit.

- En quoi consiste une thérapie familiale ?

   C'est une rencontre librement choisie entre des membres d'une famille et un psychothérapeute (Anne ou Baudouin) ; ce dernier est à votre

    service, à votre écoute, pour vous aider à voir plus clair en vous, à trouver vos solutions concrètes et le plus rapidement possible.

- Que peut-on résoudre avec une thérapie familiale ?

   Toutes les problématiques de vie en famille : rôle de chacun, partage des pouvoirs, incompatibilités d'humeur, dépendances,

    mauvaise  communication, etc.  

- Quelle est la différence entre "thérapie familiale " et " thérapie de couple " ?

   La thérapie familiale est centrée sur le bien-être des membres de la famille; elle vise à protéger, rétablir ou solidifier la cohésion familiale

    face aux problématiques rencontrées. Le couple des parents est pris en plus comme un membre différent des parents.

- Quels sont les devoirs, les engagements du psychothérapeute vis-à-vis de nous ?

   Nous nous sommes engagés à respecter un code de déontologie très strict : nous ne jugeons pas, ne prenons pas parti, ne donnons aucun conseil

    non demandé, ... Nous veillons à respecter en tous points vos croyances, vos valeurs quelles qu'elles soient et ne tenterons pas de les faire

    changer ou de vous faire changer, rien de ce que vous ne désirez ne sera enfreint sous quelque prétexte que ce soit.

- Pour nous, quels sont nos engagements par rapport au psychothérapeute ?

  Dans le but de devenir responsable de tout le processus de guérison, mais en dehors de toute culpabilité, chaque membre doit respecter le cadre

    de la séance :  honorer le rendez-vous pris, respecter les règles de désistement, les horaires, les honoraires convenus, avoir une attitude

    respectueuse, etc. (plus de détails). Le cadre sera rappelé lors du premier contact.

- Combien de temps dure une séance ?

    Sauf autre convention préalable, elle dure entre 1h00 et 1h30. Il y a aussi la possibilité de bénéficier d'une psychothérapie intensive.

- Combien de séances sont-elles nécessaires ?

   Au minimum deux, car il est toujours nécessaire de faire le point après ce qui a été travaillé, d'ancrer ce qui aura été résolu etc.

    Le nombre total dépend de l'investissement du chacun, de son parcours personnel, de sa capacité à mettre en oeuvre les outils choisis et d'aller

    vers les solutions que chacun aura librement engagées. Ce sont les participants qui déterminent de commun accord l'espacement entre les séances  

     et ils sont toujours libres de (re)prendre rendez-vous.

- Est-ce que cela marche à tous les coups ?

   Les patients qui s'investissent à fond dans le processus thérapeutique obtiennent généralement des résultats relativement rapides. En cours

    de thérapie peuvent survenir des résistances à la guérison sur lesquelles, malgré leur évidente bonne volonté, ils n'ont pas prise. Suivant leur

    demande, notre rôle consiste à identifier ces résistances et à les aider à s'en libérer. Les outils utilisés sont de nature à favoriser

    l'autonomisation et à accroître dès lors la capacité d'auto-guérison de la famille et de ses membres.

- Est-ce que tous les membres de la famille doivent être présents ?

   Non, uniquement ceux qui librement choisi d'être présents.

- Pour obtenir des résultats est-il nécessaire de faire participer les autres membres de la famille ?

  Non, les membres présents adopteront un nouveau contrat de vie en commun librement élaboré dans le respect de chacun et ils n'auront

    aucune   raison dès lors d'adopter une attitude culpabilisante ou souffrante vis-à-vis des membres qu'ils y aient ou pas participé.

- Que devons-nous préparer pour participer à une telle séance ?

   Rien de particulier n'est demandé mais tout ce qui aura été envoyé préalablement pourra être pris en compte, en garantissant une totale

    confidentialité. Il y a de quoi écrire sur place.

- Comment se déroule une séance ?

   A la première séance, après l'enregistrement des coordonnées, nous fixons le cadre et posons les règles d'une bonne communication en vue

    d'optimiser la qualité et le nombre des séances. Chacun expose alors sa demande et nous nous efforçons de mettre tout en oeuvre pour  l'aider

    à trouver sa propre solution, la solution qu'il a au fond de lui-même mais dont il n'est pas toujours conscient, tout en recherchant un accord

    qui sera perçu  comme juste pour les autres, et ce, dans un esprit d'ouverture et de respect des croyances, des valeurs respectives, mais aussi

    des résistances de chacun ; celles-ci seront toujours accueillies sans aucun jugement ni a priori ni injonction. Tout le travail est basé

    sur l'expression des ressentis propres à chacun pour libérer les mémoires émotionnelles et ainsi de lui permettre de guérir en profondeur ou

    ou de bien cicatriser d'anciennes blessures. Un travail individuel peut s'avérer indiqué mais n'est jamais imposé. La famille ayant pris

    conscience du malaise et une solution étant trouvée, l'harmonie peut se réinstaller.

- Qu'entend-on par thérapie brève ?

   C'est un processus psychothérapeutique qui met en oeuvre des outils d'analyse des vraies causes des souffrances et qui veille à générer chez

    le patient un processus naturel de mise en action pour, le plus rapidement possible, qu'il résolve les conflits qui les sous-tendent.

- Quelles sont les techniques utilisées ?

   Nous avons tous deux des approches communes mais avec des spécificités. Nous veillons constamment à ce qu'elles ne soient pas perçues comme

    limitantes et, de plus, à les mettre en interrelation. L'un de nous deux propose parfois au patient de consulter l'autre, en fonction des besoins

    et avec l'accord des patients. Nous invitons les membres de la famille à communiquer clairement leurs besoins pour trouver des solutions

    au conflit vécu. Il est alors parfois nécessaire d'identifier dans la vie de chacun la cause profonde de ce qu'ils vivent. Dans ce cadre, une

    thérapie individuelle peut parfois être appropriée. Parfois aussi, une constellation  familiale intégrative peut s'avérer nécessaire pour mettre

    en lumière une cause profonde (familiale ou transgénérationnelle). Par ailleurs, la géobiothérapie faite préférentiellement à domicile, au

    travers du travail de libération des Mémoires des murs, des objets, permet de dénouer des liens transgénérationnels souffrants

    (voir cet exemple concret).

- En quoi cette approche se différencie-t-elle d'une psychothérapie classique ?

   Pour plus d'efficacité, elle s'opère en deux temps, comme on le ferait pour une stratégie de haut niveau  : analyse des vraies causes en utilisant

    prioritairement le ressenti de chacun et jamais de décodage induit ou "balancé" (cf. Biologie totale, oui mais) ;tout est en effet basé sur un

    travail d'accouchement non directif (cf. psychothérapie appropriée). Ensuite, libre mise en oeuvre du processus  d'action orchestré avec la

    parfaite collaboration des autres, vers la guérison avec un accueil empathique des éventuelles résistances de chacun et prises en charge selon les

    demandes respectives. Un accompagnement parallèle en séance individuelle pourra se révéler judicieux pour y arriver plus aisément.

    Il ne s'agit donc pas d'une approche purement analytique, qui elle se limite à l'analyse par le patient lui-même sans quasi aucun retour du

    psychothérapeute, ni d'une approche comportementaliste, qui se contente de changer les comportements sans s'occuper  des causes profondes.

    Il s'agirait plutôt d'un mélange d'analyse optimisée, c'est-à-dire avec échange entre le patient et le psychothérapeute, et de comportementalisme

    optimisé, dans le sens que le patient est invité à agir par rapport au présent et par rapport au passé, ce dans quoi nous  l'accompagnons

    jusqu'au bout de sa guérison.

- Ces séances peuvent-elles m'aider à changer des situations ou des comportements dans ma famille ?

   Chaque membre apprend à être davantage à l'écoute de ses besoins, à mieux les exprimer tout en restant responsable de la manière dont ils

   vont être comblés ; si les besoins sont à prendre en charge en tout ou en partie par un autre membre, cela sera l'objet d'une négociation

   équilibrée mais le psychothérapeute ne devra jamais se poser en juge ou en arbitre, ni prendre parti en quoi que ce soit. 

   Chacun sort ainsi d'un jeu de dupe souvent inconscient où il se posait en victime ou en bourreau d'un autre membre en lui donnant ou

   en prenant le pouvoir sur sa vie. Si l'un se prend en charge, l'autre n'a alors plus d'autre choix que de quitter ces rôles et donc naturellement

   et progressivement son comportement générateur de souffrances ne peut que se modifier pour le plus grand bien de chacun.

- Lequel des deux, Anne, Baudouin, est-il le plus approprié pour ma thérapie familiale ?

   Tout est une question d'intuition, d'affinité, une question de "Yin" ou de "Yang" diront certains. Le choix est toujours libre, mais il n'est pas

   rare qu'à un moment ou à un autre, on passe de l'un à l'autre selon son libre choix et sans que cela pose le moindre problème pour Anne et

   Baudouin. Seule compte l'efficacité thérapeutique librement conduite par soi.

- J'ai envie de faire une thérapie familiale mais personne de ma famille n'est d'accord. Que faire ? 

   Surtout ne pas insister. On observe souvent qu'il est plus productif de venir soi-même en séance individuelle même si on croit que c'est l'autre

    qui a un problème ; on pourra, par exemple, exprimer tout ce qu'on ressent à ce propos, ce qui nous fait souffrir, la nature des problèmes

    familiaux rencontrés et ce qu'on n'arrive pas à résoudre  ; commenceront alors à émerger des prises de conscience dont un des bénéfices sera

    qu'on pourra, confronté au comportement d'un ou de plusieurs membres de la famille, mieux  arriver, sans culpabilité, à garder la distance

    la plus respectueuse entre l'autre et soi ; on pourra alors regarder la souffrance de l'autre en étant de moins en moins atteint personnellement ;

    mais on sera capable de garder vis-à-vis de l'autre une écoute empathique qui ne sera plus souffrante. Il arrive souvent sans que cela ne soit

    encore attendu, que cet autre, interpellé par nos propres changements positifs, fasse alors une démarche thérapeutique en séance individuelle,

    en thérapie de couple ou en thérapie familiale !

- Pourquoi les psychothérapies brèves telles que les pratiquent Anne et Baudouin se révèlent

  plus efficaces et rapides ?

   Basé sur une approche nouvelle de la psychothérapie, le subtil mélange d'analyse et de mise en action, en passant par la réinterprétation de

    ce qui a été souffrant est davantage en respect avec les lois de la nature : celles-ci se fondent notamment sur l'économie d'énergie et l'adaptation

    au milieu (en pleine acceptation et donc sans résignation). C'est cette recherche d'harmonie avec l'Univers telle que chacun la conçoit et

    en fonction de ses propres croyances qui en sont les fondements et les gages de cette réussite.

- Que pense-t-on de leur travail ?

   Voici les avis concernant Anne et ceux concernant Baudouin.

- Quels sont les lieux des séances ?

   Au Centre Retrouver son Nord (accès) qui se trouve entre Charleroi et Binche : boulevard du Nord, 15 à Fontaine-l'Evêque (6140 - Belgique) à

     une quarantaine de minutes de la frontière française. (Nous recevons régulièrement des patients venant de France).

- Y a-t-il la possibilité de recevoir des séances chez nous ?

   Dans certaines conditions à discuter, c'est possible même ci cela n'est pas la norme, mais il faudra évidemment des raisons valables ; en effet,

    la démarche de quitter son domicile pour venir en séance est déjà thérapeutique, car elle s'apparente à un "pèlerinage" qui offre une mise

    en condition propice au processus de guérison.

 

Ce que Anne et Baudouin proposent comme accompagnements thérapeutiques

  Une autre question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

Voir aussi le chapitre "FAMILLE".

    Cette page est généralement classée N°2 (sur 72.600) sur Google (recherche sur le mot "thérapie familiale")

 

 

 

          SEANCES DE GEOBIOTHERAPIE

 

Consulter la liste complète des FAQ (tous les thèmes de ce site)

envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

 

AVERTISSEMENT IMPORTANT :

nous n'adhérons en aucun cas à la Biologie-Totale

que nous refusons vu les dérives qu'elle génère

par manque criant de précaution, d'éthique et de déontologie appliquées.

(Voir notre avis).

Tout autant, nous ne cautionnons en aucune manière les comportements intégristes et outranciers du Dr Hamer.

Deux chapitres du livre écrit par Baudouin Labrique, "Quand les thérapeutes dérapent" y sont consacrés.

 

 

 

 

               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

                      

       

 

 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                     

                                             

                                                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                             

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

DERNIERES MISES A JOUR  : ¨    Toutes dernières  : ¨¨

NOUVEAU : psychoénergétique

 

Que faire pour prendre un rendez-vous 

FAQ (foire aux questions) par rapport aux types de séances proposées

Origine du mot psychothérapie

Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

La qualité des traitements psychothérapeutiques permet d'économiser des coûts.

"Les antidépresseurs trop souvent prescrits "

"Le pouvoir des antidépresseurs remis en cause"
Le psychiatres peuvent-ils remplacer les psychothérapeutes ?

Un droit fondamental pour le patient

Qu'attendre d'une session de psychothérapie intensive.

 La psychothérapie est une solution très économique

 Efficacité réelle des psychothérapies

Quelle est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le psychiatre ?

Quelles sont les compétences des médecins en psychothérapie ?

¨ "Des bienfaits de la dépression. Éloge de la psychothérapie"

L'impasse des approches purement comportementalistes

Témoignages d'auto-guérison

Déontologie en ce qui concerne les cas de maladies

Approches communes de Anne de Vreught et de Baudouin Labrique

Ce que vous propose Anne De Vreught comme thérapies et approches

Comment les patients de Anne apprécient son travail

Ce que vous propose Baudouin Labrique comme thérapies et approches

Comment les patients de Baudouin apprécient son travail

En résumé, qu'est-ce une séance individuelle ?

En résumé, qu'est-ce une  thérapie de couple

En résumé, qu'est-ce une thérapie familiale

Ce que Test-Achats pense des médecins pratiquant la psychothérapie

"Pour en finir avec le New Age"

Qu'est-ce s’engager dans une thérapie implique

 Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

NOUVEAU : psychoénergétique

 

 

                                                                             Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

                                                                              Santé  -  Dépendances  -  Couple  -  Famille  -  Habitat  

                                                                                - Développement personnel   - Autarcie énergétique

                                                                                         

                                                                                envoyer un courrier à  Retrouver son Nord  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site 

 

                                                               Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                                                      cliquez sur

                                                                   

                                                              

                                                                      Une question à nous soumettre ?  envoyer un courrier à  Retrouver son Nord

                                                                                                retour à laa page d'accueil