Hypersensibilité à l’électricité

ou électrosensibilité
 

 

 

Baudouin Labrique

 

En combinant la participation au stage de Radiesthésie avec ceux sur le Magnétisme,

on pourra mettre à profit ce qu'on y aura acquis

concernant les tests ainsi que les corrections géobiologiques à entreprendre chez soi

en vue de diminuer les éléments déclencheurs et indésirables de nature électromagnétique

et qui sont proportionnel à son degré personnel de sensibilité à l'électricité.

 

 

Les symptômes liés à l''élecrtosensibilité ont été reconnus par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), mais sans toutefois en établir les causes.

 

Exemple vécu : Nicole, bientôt la soixantaine, fait partie des sujets hypersensibles aux champs électromagnétiques. Un syndrome très invalidant, décrit depuis peu dans la littérature médicale et sur lequel se penche un groupe d’experts de la Communauté européenne. Il concernerait 1 à 2 personnes sur mille. Pour Nicole, la moindre exposition aux champs émis par tous les appareils électriques branchés, fonctionnant ou pas, les lignes électriques, les antennes relais (champs qui traversent, rappelons-le, les murs)… devient l’enfer.

 

Cela lui occasionne des rougeurs avec sensations de brûlure sur le visage et le corps, un sentiment d’oppression, des pertes de mémoire, des nausées, des problèmes oculaires, des bourdonnements d’oreille, des vertiges et une grande lassitude : ses jambes alors ne la portent plus. Elle a développé cette allergie après avoir fait un malaise dû à une électrocution accidentelle. Elle a, depuis, perdu son travail, se heurte à l’incompréhension de ses proches et du corps médical, a quitté son appartement dans lequel elle " vivait trop mal " et erre au hasard des endroits qui lui semblent encore un peu préservés de la méchante fée Électricité."

 

Enfin, que dire de la présence d'une ligne à haute tension près de chez soi : il faut minimum 300 m de distance entre son habitat et toute ligne à H.T.
Il faut en effet que le rayonnement soit limité à 0,6 v/m. De plus, toute ligne HT présente est susceptible de se voir à court ou moyen terme, augmenter en taille pour porter la tension à un niveau encore plus élevé, ce qui créerait une pollution encore plus importante. (Cf. Texte de
Cécile Baudet).

 

Quand à la nocivité des champs électriques et électromagnétiques provenant du réseau domestique, il est très difficile d'en annuler les effets ;  le mieux alors est de modifier l'installation électrique, autant que possible pour supprimer ou tout au moins atténuer leur émission  : améliorer la mise à la terre, les blindages, placer des biorupteurs etc. et modifier la configuration des endroits stratégiques pour en éloigner ces pollutions. C'est d'ailleurs le tout premier élément sur lequel j'interviens car, comme on ne le sait que trop eu, la nocivité des réseaux géomagnétiques  sont tributaires directement et proportionnellement de celle des pollutions provenant du réseau électrique.

 

 

Lu sur le site PSO.BE (site à présent disparu) à propos des biorupteurs : "l'alimentation d'un circuit électrique lorsqu'aucun appareil ne fonctionne est de la rétablir instantanément dès la première demande de courant. Le Biorupteur, une exclusivité PSO, a été inventé et mis au point dans notre laboratoire d'électronique. C'est le seul système bipolaire du marché." Documentation : résumé ; détails d'installation.

 

 

 

 

 

 

Les tumeurs au cerveau et les maladies provoquées par les ondes électromagnétiques :

ne pas laisser dire n'importe quoi !

 

 

RESUME : Attention à la désinformation ! Grâce aux découvertes de la psychobiologie moderne, on sait maintenant qu'il n'y a aucun agent ou facteur extérieur qui serait le responsable principal de l'apparition d'une maladie etc. ; en revanche, ce type de déclencheur va sans doute avancer l'apparition d'une maladie (somatisation), augmenter les effets indésirables d'une maladie en l'aggravant, pour ensuite en retarder la guérison.

 

 

    En ce qui concerne par exemple l’impact réel des portables sur la santé, il serait une erreur de penser qu’à eux seuls ils provoquent des maladies, à la lumière de ce que la Psychobiologie moderne nous a fait découvrir ; en revanche, il est certain que l’utilisation mal appropriée des portables  et la déficience de prise en compte correcte des autres sources de pollutions électromagnétiques (voir fiche autothérapie) fragiliseront le terrain personnel ; les maladies qui seraient soit présentes, soit à venir, se développeront alors dans des conditions bien plus souffrantes, voire laissant au patient un temps de rémission plus court. Par analogie, une alimentation saine permettra au corps de pouvoir mieux supporter les maladies et en phase de réparation, d’en raccourcir la durée, autant que d’en diminuer les effets inconfortables.

 

    Fort de ses fameuses découvertes, le célèbre professeur Henri Laborit avait déjà observé que "la séparation entre l'esprit et le corps est sans doute un des concepts les plus difficiles à détruire, car fondé sur une apparente évidence" C'est ainsi que : "[...] pour faire une infection ou une affection néoplasique [Ndlr :cancer], il ne suffit pas d'un contact avec un microbe ou un virus ou un irritant local chroniquement subi. On a trop focalisé sur le microbe, le virus ou le toxique cancérogène [en l'occurrence les champs électromagnétiques comme ceux produits par le GSM] et pas assez sur le sujet, sur son histoire passée et présente, ses rapports avec son environnement. Les toxiques eux-mêmes doivent sans doute présenter une toxicité variable suivant le contexte et le statut social de l'individu qu'ils atteignent. [...]"
 

   La psychobiologie moderne a en effet montre que l’origine des cancers, maladies etc. était l’expression d’une situation conflictuelle non résolue qui se biologise par l'effet d'inhibition de l'action, comme l'a superbement démontré le Pr Henri Laborit : cette somatisation évite de mettre le sujet dans un état de stress nettement plus supportable et ensuite donner une indication sur ce qui est à résoudre ; prétendre que les maladies sont causées par une incidence extérieure (exogène) au sujet reviendrait à prétendre que, lorsque quelqu’un est atteint par une balle tirée par un fusil, la cause réelle de son traumatisme est la balle, alors qu’il faudrait en aller chercher la vraie cause ailleurs : plutôt du côté du ‘sujet’ qui a appuyé sur la gâchette et mieux encore en identifiant le conflit qui a été à l’origine de cette balle tirée et qui met en jeu notamment l'état psychique et le vécu de la personne atteinte..

   

    C’est cette situation conflictuelle apparait comme la cause réelle du traumatisme subi. Un autre exemple : lorsqu’il y a un incendie, il y a des pompiers sur les lieux. On commettrait alors la même erreur en prétendant que les pompiers sont la cause de l’incendie, car apparemment, chaque fois qu’il y a un incendie, il y a des pompiers : mais il s'agit donc une fausse adéquation (confusion entre corrélation ou 'facteur de risque' et lien de cause à effet). Comme le dit bien Richard Sünder, c'est une affaire de syntaxe : c'est le sujet (dans son psychisme) qui agit (verbe) sur quelque chose (complément d'objet) ; et donc l'objet (symptôme, somatisation) ne sera donc jamais la cause, le facteur, mais bien la conséquence d'une action du sujet via le verbe. (Médecine du mal, médecine des mots). Malheureusement, la médecine conventionnelle est rivée sur le symptôme qui affecte l'organe ou la fonction et croyant dogmatiquement y trouver la cause du mal qui y est diagnostique et la recherche scientifique conventionnelle nourrit un tel ancrage obsolète (en savoir plus sur la psychobiologie qui a démontré à suffisance que la cause est en amont et donc pas en aval, dans la matérialité des choses au détriment de la prise en compte pour tant incontournable et sine qua non des facteurs psychiques)....

 

    C'est ce qui fait que tous nous ne sommes pas égaux face à quelque pollution que ce soit ; il y a donc un intérêt majeur à en supprimer les causes matérielles et à tout le moins à en diminuer les effets néfastes au cas où on ne peut pas intervenir sur leurs provenances et surtout sur les véritables facteurs suivant la confirmation psychique propre à chaque individu et qui fait toute la différence par rapport aux effets observés (quantitativement et qualitativement) en présence de pollutions électromagnétiques (lesquelles ne se révèlent alors que de simple déclencheurs, mais donc pris la plupart du temps pour des causes réelles).

 

 

 

 

-----------------------------------------------------------

 

"Pourquoi je suis mal dans ma maison" : découvrir les principales sources de pollutions géobiologiques.

Plus de détails sur le travail en géobiologie : "Géobiologie ou Géobiothérapie ?".

 

Plus de détails sur les nocivités réelles des GSM (portables) ; livres existant sur le sujet.

Prendre connaissance de la fiche auto-thérapie relative à l'utilisation du GSM (portable).

Plus d'infos sur la pollution particulière des Téléphones sans fil (type Dect etc.).

Une pétition européenne pour limiter les pollutions dues aux antennes relais.

 

En savoir plus sur les causes, les précautions à prendre dans sa maison concernant l'électricité domestique avec la référence de livres sur le sujet.

Autre lien intéressant offert par "Nouvelles Clés " : ' la Fée Electricité' .

Découvrir sous forme d'une fiche pratique, comment faire pour mieux dormir en optimisant soi-même les paramètres géobiologiques.

 

Lire aussi les dangers encourus quand on se trouve à la station d'essence, portable allumé

 

Découvrir pourquoi ne pas utiliser de "prothèses " dans le cadre de corrections géobiologiques.

Pour le travail de géobiologie sur place

 

Ateliers  et conférences proposés ; pour les dates consulter l'agenda.

 

 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------

 

Ce qui expliquerait la survenance des maladies :

Ce qui se passe lorsque la peur de... (exemple : attraper une maladie) ne se résout pas.

Un cas surprenant : un cytomégalovirus qui fait une volte-face étonnante !

Exemple de guérison avec l'aide de la psychobiologie (col de l'utérus)

D'autres cas de mal-à-dire qui se forgent dans le ventre maternel.

Les hamsters enfumés (tabac) attrapent-ils le cancer

Le cerf qui perd son territoire et l'infarctus ?

"Le langage de la guérison" (J.-J. Crèvecoeur)

Ce qui se passe lorsqu'une brebis s'égare.

Ne vous agrippez pas à la grippe !

 

 

 

Là où la psychobiologie moderne rentre en résonance avec les médecines primitives :

       "Que notre vie intérieure s’enlaidisse et nous risquons fort de tomber malades ? (...)

 On sait bien que les traumatismes affectifs, les ruptures, les non-dits graves, les amertumes, les haines…

         sont autant de “laideurs intérieures”, qui provoquent notamment des cancers" :

"Les Clés de la santé indigène" (Jean-Pierre Barou & Sylvie Crossman aux éd. Balland)

 

En savoir plus sur la psychobiologie.

 

 

Ateliers proposés ; pour les dates consulter l'agenda

 

 

                             Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

                                                      Santé  -  Dépendances  -  Couple  -  Famille  -  Habitat  -

                                                      Développement personnel & psychothérapie  Autarcie

                                                                envoyer un courrier à  Retrouver son Nord  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site 

                                                        Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                              laissez-nous votre adresse

                                                                                      en cliquant sur :

                                                                                 

                                                                      

                                                                 Découvrir ce que nous proposons en séance

 

                                                                                             retour à laa page d'accueil