ORIGINE HISTORIQUE DES PRENOMS / NOMS DE FAMILLE

RECHERCHE GENEALOGIQUE

Baudouin Labrique

 

Une base de données a été réalisée et mise a jour par Jean TOSTI vous permet de connaître l'origine et la localisation de votre nom de famille, sur le site de GENEANET.

Un livre paru sur l'origine des noms de famille (en Belgique)

Vous pouvez aussi l'utiliser pour votre prénom, ce qui vous donnera des éléments de son origine.

Cette base est évolutive : de nouvelles définitions sont ajoutées régulièrement, des corrections sont effectuées lorsque cela s'avère nécessaire.

 

Sur Yahoo groupes (forums de discussion), existe un forum de généalogie pour les patronymes belges : " Généalogie Belgique" .

Sur ce même forum, et directement accessible sans s'y inscrire, il y a sous la rubrique "signets" de multiples possibilités d'accès à des archives diverses.

 

Forums d'entraide de recherches généalogiques, par département, région, pays :

http://www.passion-bigorrehp.org/entraide-forums-genealogie.html

 

Site et forum de généalogie (ChtiMi) pour le Nord de la France : Geneachtimi

 

2 liens utiles quand on fait des recherches pour les morts de 14-18 et les déportés 39-45
http://www.memorial-genweb.org/html/fr/
et aussi celui de l armée
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/
 

 

En savoir plus sur la psychogénéalogie (valises transgénérationnelles qui se manifestent aussi par les prénoms)

Découvrez aussi les pages qui vous permettront  de décoder vous-même votre propre prénom ;

Recevez les décodages de vos prénoms

Vous pouvez découvrir encore des exemples de sens cachés au travers d'autres prénoms

et d'autres exemples encore.

 

 

GENEALOGIE DE LA FAMILLE LABRIQUE

(DE LA BRICQUE, DELABRICQUE, DELABRIQUE,

LA BRICQUE, LABRICQUE, LA BRIQUE)

 

 

Labrique Adhémar Henri
1833 - 1888
_
Meert Odilla Maria Francisca
1840 - 1920
__
                           
       
       
                           
       
             
Labrique Gédéon Florent Nicolas Maximilien Nestor Vital
1867 - 1934
__
Gyselinx Marie Joséphine Auguste
1867 - 1960
_
           
       
       
           
       
     
Labrique Fernand Adolphe Joseph Antoine Gislain
1894 - 1952
__
Cuvelier Madeleine
1892 - 1977
_
   
       
       
   
       
 
Labrique Pierre Amédée Joseph Marie Ghislain
1921 - 1988
__
Timsonet Octavie Dite Nitou
1914 - 1994
_
       
       
       
                        Labrique Baudouin (arbre côté paternel) (troisième des quatre enfants nés)
                             (autre arbre incluant le côté maternel)

 

 

 

 

 

 

LANGUE DES OISEAUX : voici ce que Christian Dufour  m'a envoyé comme interprétation du nom de famille Labrique et qui s'appliquerait à ceux qui le porte :

(auteur de "Entendre les mots qui disent les maux")

 

" ique signifie que : la tête coupe l'obstacle
   br = brise
   ab = éloigne
   L = Lumière
   soit : la tête brise l'éloignement de la Lumière
    Par votre nom vous êtes programmé à faire la lumière sur, en apportant certainement

    votre brique  personnelle dans la Connaissance."

Jehan

 

Eglise de Marchienne-au-Pont (Belgique)

 

Chevalier Jehan de Labricque

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Pierre tombale du Chevalier Jehan de Labricque (décédé en 1556)

(ancêtre de Baudouin Labrique)

écuyer et greffier à la Cour de Marchienne

entouré de ses deux épouses (Françoise du Fary et Isabeau de Davre)

qui se trouve dans le porche de l'Eglise de Marchienne-au-Pont (Charleroi-Belgique)

 

"N'était pas chevalier qui veut ! En revanche, les personnes de petite naissance pouvaient aspirer à la chevalerie même s'il était peu fréquent qu'un paysan soit adoubé. La majorité des Chevaliers étaient nobles, ou fils de Chevalier.

Pour devenir chevalier, un personnage se doit d'être au service d'un seigneur, d'un noble, d'un ordre ou d'une cause juste. Le chevalier doit toujours placer l'honneur, la bravoure et l'abnégation de soi avant toutes autres valeurs et doit adhérer à un code de chevalerie

Tout chevalier avait droit de sacrer autant d'hommes qu'il le désirait. À l'origine, on adoubait le chevalier autant dans une cérémonie solennelle que sur les champs de bataille. Le futur chevalier était parrainé par un riche comte ou même le roi. C'est lors de l'adoubement que l'on remettait au nouveau chevalier, l'armure ainsi que les armes qui lui serviraient sur les champs de bataille. Une fois armé, il sautait sur son cheval sans l'aide de ses étriers et démontrait ses talents au maniement des armes sur des mannequins. Il passait alors dans le monde des adultes."

(source : "N’était pas Chevalier qui veut !")

sd2007.gif

 

 

Détail du nom "de Labricque".

Le plus ancien ancêtre recensé est Jacobus de la Bricque

(inscription dans le registre de l'Université de Louvain en 1430) 

 

 

Blason de la famille de Labricque

attestant d'origines royales (Fleurs de Lys)

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Eglise de Villers-la-Ville (Belgique)

 

Messire Franchois  de Marbais & Dame Helayne De La Bricque

 

 

                

 

Monument funéraire de François, seigneur de Marbais et armoirie de la Famille LABRICQUE

 

 

 

 

 

 

      

 

Détails concernant Jean t'Serclaes, comte de Tilly qui a a donc reçu ensuite la Seigneurie

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Marlagne

 

                                            Chapelle Sainte-Madeleine (Wépion)

                                                                                   (Entrée du domaine de la Marlagne)

 

                                            Charles de Labricque, Seigneur de Lannoy (décédé en 1689)

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marlagne

 

Repris de "Le Saint-Désert de Marlagne à Wépion" et "édité en 1983 par le Crédit Communal de Belgique et réédité aujourd'hui par le Musée de la Fraise, est l'oeuvre d'un collectif d'historiens. Ils y décrivent l'installation au domaine de Marlagne des Carmes Déchaux en 1619 par les Archiducs Albert et Isabelle ; les épisodes difficiles du siège de Namur par Louis XIV et de la Révolution française ; le passage au XIXe siècle dans une société nouvelle, bourgeoise et industrielle et, enfin, après le départ de la famille Drion et des Soeurs Bénédictines, les lotissements et la construction du Centre culturel de la Communauté française."
 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vous pouvez aussi en rechercher les sens cachés grâce à la toponymie.

Le nom des habitants découlant des toponymes est l'ethnonyme ou le gentilé.

La liste des prénoms présentes dans ce pavé est incomplète :

trouvez les jours de fêtes des autres prénoms

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux idées reçues, tous les Français sont loin de s'appeler MARTIN ou DURAND.

Avec un million de patronymes différents, la France détient même le record mondial de la diversité. 

Dans "l'atlas des noms de famille en France" (Ed. Archives et Culture),

Laurent Fordant analyse le fichier des naissances recensées par l'INSEE de 1891  à 1990.

Ce patrimoine exceptionnel livre d'importantes données généalogiques,

mais aussi de nombreuses anecdotes surprenantes.

Ce n'est qu'à la fin du XIXème siècle que les noms se fixent sous leur forme actuelle.

Depuis, 200.000 patronymes ont disparu et 520.000 nouveaux sont nés. 

Le plus répandu reste MARTIN (22.857 naissances), suivi par BERNARD, THOMAS, PETIT et ROBERT.

Néanmoins, la plupart d'entre nous portons un nom rare: 80,2%. 

 

Les patronymes ont majoritairement moins de 50 porteurs.
Cependant, il y a des patronymes durs a porter :

377 SALOPE, 3707 BATARD, 117 LAGARCE, 678 CATIN,

ont été recensés sur le siècle. 

D'autres préfèrent changer.

Le dernier PUANT a disparu en 1914 et HITLER juste après la seconde guerre mondiale.

Les COCU, LACROTTE, HANUS, JOLICON ou autre MERDIER
choisissent souvent un autre patronyme.

Quant aux 883 CONARD ils ne portent pas un patronyme d'origine péjorative au contraire,

celui-ci dérive du germanique "conhard" qui signifie hardi, brave. 

On apprend également que seulement 44 ASSASSIN sont nés en France au cours du siècle dernier,

contre 489 INNOCENT, mais qu'il n'y a qu'un seul FLIC dans  le Finistère. 

 

La répartition des patronymes à travers l'Hexagone révèle aussi quelques surprises.

Tous les CAMEMBERT sont nés dans le pays des rillettes, la Sarthe,

et non pas dans le Calvados qui compte quand même 50 FROMAGE

On ne trouve aucun PRUNEAU à Agen (mais ailleurs, oui) et les PARISIEN se concentrent en Dordogne. 

Certaines régions manquent de chance comme l'Isère d'où sont originaires tous les GLANDU,

le Jura qui a la plus forte densité de CRETIN,

et la malheureuse Loire-Atlantique qui détient le record de naissance de SALAUD.

 

retour à laa page d'accueil