FICHE  BIEN-ETRE

Eviter les accidents

 

AUTO-THERAPIE  N°6

 

 

 

 pour une utilisation appropriée de ce qui suit

 

                                                                                    © Baudouin Labrique

 

 

L'outil suivant fait partie d'outils auto-psychothérapeutiques et autres qui concernent les approches comportementales, analytiques et/ ou systémiques ; elles constituent de puissants outils de libération ; dans le processus de guérison, elles s'intègrent à tous les niveaux : dans une première phase de nature analytique et systémique comme dans une seconde phase, au travers de l'action qu'elle mettent en oeuvre pour permettre  aux charges énergétiques et/ou émotionnelles refoulées de s'exprimer enfin ; c'est ainsi que les traces ou blessures énergétiques et/ou émotionnelles pourront enfin se cicatriser.. Ces approches sont bien sûr intégrées dans le cadre des séances que nous vous proposons ; elles peuvent aussi faire l'objet d'un travail spécifique en psychothérapie intensive ou étalé dans le temps.

 

 

                                                                     Pour consulter d'autres fiches de ce type,

                                                                                cliquez sur fiches auto-thérapeutiques

 

Eviter les accidents

 
« Dans une évolution vraiment créatrice il n’y a qu’une loi générale,
c’est qu’un accident est à la racine de toute tentative d’évolution. »
Gaston Bachelard

 

 

 

 

Lors de la survenance d'accidents en tout genre, la première réaction sera souvent de chercher un "coupable" à l'extérieur de soi. Or, s'il y a un "fautif", c'est bien soi-même d'abord.
Un accident survient lorsqu'un stress important occupe toute son attention : en rapport avec un événement qui s'est passé juste avant, voire quelques heures avant ou quelque chose qui préoccupe de plus en plus et depuis longtemps.
L'accident se produit lorsqu'on occulte aussi cet événement, cette situation et la charge émotionnelle souvent trop importante qu'ils génèrent. C'est la solution parfaite qu'a trouvée le cerveau pour se déconnecter de ce stress mais aussi pour envoyer un message pour se permettre ensuite de "guérir" en résolvant la cause du conflit qui se cache derrière.
Pour éviter les accidents, avant de prendre la route ou de faire quelque chose qui pourrait mettre en danger son intégrité physique, on peut s'introspecter quelques instants ; en prenant le temps, on va alors essayer de bien identifier ce qui se passe en soi au niveau émotionnel et qui générerait un stress.
Il est alors approprié de faire une sorte de contrat avec soi-même : demander à notre inconscient de mettre le problème au "frigo" tout en se promettant d'y consacrer du temps plus tard, à un moment précis. On le fera de la même façon en cours de journée, au volant etc. si quelque stress nouveau apparaît.
 

© Baudouin Labrique

 

 

Lire aussi Ce que finit par entraîner la peur de... a moins que...     pour mieux se protéger.

 

 

 

 

 

 

 

   

Pour consulter d'autres fiches de ce type,

cliquez sur fiches auto-thérapeutiques

Pour les dates des conférences, ateliers, voir l'agenda

Retour page de présentation de Baudouin Labrique

retour à laa page d'accueil

 

Humour  :

 

En route pour le bureau…
Ce matin j'étais sur l'autoroute en route pour le bureau.
J'ai regardé à gauche et il y avait une femme dans une BMW toute neuve.
Elle roulait à 160 Km/h et se regardait dans le rétroviseur pendant qu'elle appliquait son mascara.
J'ai détourné le regard quelques secondes et tout à coup, elle était à moitié sur ma voie, toujours en train de se maquiller !              

Ça m'a fait tellement peur que j'en ai laissé tomber mon rasoir électrique, qui a fait tomber le peigne que j'avais dans l'autre main.
Dans toute cette confusion, j'ai essayé de redresser le volant avec mes genoux, mais mon téléphone cellulaire est tombé dans le café

que je tenais justement entre mes genoux; le café chaud s'est répandu et m'a brûlé les bijoux de famille,

mon téléphone est fichu et j'ai perdu la communication pendant un appel important.
J'ai failli avoir un accident à cause de cette c... !

 

Ouiiich....