Ce que mes yeux ne veulent plus voir

 

 © Baudouin Labrique

 

 

 

Enfant, je souffrais beaucoup de l'attitude "blanc - noir" de mon père : il passait du 'oui' au 'non' suivant l'avis de ma toute puissante mère ! J'ai alors souffert très vite d'astigmatisme.
La psychobiologie nous apprend que les personnes qui en sont atteintes ont souvent eu une image du père à laquelle elles ne pouvaient pas ressembler, un père aimé et détesté à la fois ; c'est exactement ce que j'ai vécu.
De plus, l'univers familial très coercitif et très peu valorisant ne me permettait pas d'entrevoir d'avenir dans le lointain ; c'est cela qui a causé mon hypermétropie.


Il y a quelques années, je commençais à souffrir de presbytie ; ayant identifié le conflit qui se cachait derrière, j'ai entrepris de faire un examen des yeux ; lors de cet examen, quelle ne fut pas ma bonne surprise de constater qu'il n'y avait plus aucune trace d'astigmatisme ni d'hypermétropie !
La guérison, qui était intervenue durant l'adolescence, était donc parfaite : la personne qui a fait ce test n'en crut pas "ses yeux" !
 

Il est donc possible de guérir des affections oculaires ou d'en arrêter l'évolution négative. Des outils de compréhension, d'identification de ce qui est à la base de ces mal-à-dire seront fournis abondamment durant cet atelier.
Les participants disposeront aussi d'outils auto-thérapeutiques performants pour se libérer des souffrances occultées et qui ont causé ces affections oculaires ; ils pourront ainsi se mettre sur la voie de la guérison totale.
Un syllabus reprenant les textes de l'atelier sera fourni gratuitement, ce qui permettra aux participants de bien l'optimiser et de se servir plus efficacement des outils transmis.

 

Pour mieux comprendre l'origine des maladies, lire ce texte de J.-J. Crèvecoeur  :

        "Le langage de la guérison : histoire d’une révolution scientifique dans le domaine de la médecine"

 

Cliquez sur ce bouton  son agenda d'activités pour avoir les dates des ateliers organisés sur ce thème.

Découvrir ce qu'on pense des ateliers animés par Baudouin Labrique

 

 

 

 

 

"Comment voulez-vous que je l'écrase, puisque je ne le vois pas ?"

(Raymond Devos)

 

Un conducteur
Que voit-il en fait ?

 

 

Pour les dates des ateliers, voir l'agenda

Retour page de présentation de Baudouin Labrique

 

retour à la page d'entrée de ce site